un Établi grand et costaud :  Atelier,établi,tout-him,construire vos établis,bastaing,murret
1/1
Construction
par touthim
01/03/2015 15:32
7183 Vues
  • Plus de 4 joursMoyen
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 5050,00 €

Bonjour, voici ce qui me faisait défaut jusque là : un établi digne de ce nom.
Avec un max de récup', pour un prix de revient dérisoire.
Du grand (4 m x 1 m), du solide ( bastaings de maçon sur murets en parpaings).


Atelier, établi, tout-him, construire vos établis, bastaing, murret
4.0 5 3

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
Bastaings  Bois  4 ms x 20 cms x 5 cms 
32  Parpaings agglo  Béton  20x20x50 (16 pcs) 15x20x50 (16pcs) 

Outils requis

1 Vue du volume :

NEXT
Vue du volume :
1/6
PREV

Je disposais de quelques grands bastaings d'une récupération ultérieure ; ceux-ci exposés depuis pas mal de temps en extérieur méritaient une utilisation, ça aurait été dommage de les laisser pourrir. Une belle longueur de 4 mètres, sur 20 centimètres de large et 5 d'épaisseur. Malgré leur long séjour aux aléas climatiques, il restent solides mais vont avoir du mal à sécher...
Un atelier en accès par la cour, assez réduit et en terre battue attendait un aménagement ; c'est un lieu qui n'a jamais vraiment été entretenu et dont je ne disposait pas au départ, avec ma location.
Assez humide et froid, l'endroit va devoir être réhabilité...

Je dispose d'un pan de mur assez long pour accueillir mes bastaings dans leur longueur initiale ; ça tombe bien, je veux du grand !
Le sol est relativement de niveau, ça va le faire sans trop de mal.

Une fois mes bastaings posés sur parpaings pour essai, dans un ordre choisi selon leurs qualités et défauts (planéité, droiture, état suspecté) : je les marque à la bombe pour pouvoir retrouver cette disposition.
 

2 Ancrage au sol :

NEXT
Ancrage au sol :
1/10
PREV

N'étant que locataire, et parce qu'il me semble y avoir pas mal de conduites d'eau usée passant dans le sol : j'ai voulu absolument limiter l'enfouissement de fondations.
J'ai appliqué ce que j'ai pu observer sur les chantiers d'immeubles où sont coulés des "poteaux d'ancrage" à la verticale... mais à ma mesure, plus modestement.
Disposant de chutes de tuyaux en alu, j'en ai coupé des tronçons d'environ 25 centimètres.

Je repère l'emplacement des mes premiers rangs de parpaings des 4 murets ; je mets un coups de bombe au sol suivant ces, alignements, équerrages.
Les parpaings extérieurs - ceux qui terminent le muret, face à soi quand on regarde l'établi - sont des parpaings dit de "poteaux". Ils ont un trou sur toute leur hauteur en leur extrémité (comme on peut le voir plus haut, 1ère étape). Ce trou laissé dans le mur à l'élévation devra être comblé de béton et de renfort en acier ; ceci afin de bien solidifier les rangs de parpaings, les unir.

C'est en plein milieu de ce trou, que je plante mon tronçon de tuyau alu. A bons coups de masses jusqu'à ce qu'il ne reste qu'environ 5 centimètres à dépasser (tof 6). Je me sers aussi de morceaux de rails à système photovoltaïque ou te tige d'acier galva - en tous cas, tout ce qui sera enfoncé au sol ne doit pas mal vieillir, rouiller.

Je veille à garder un bon niveau, un bon aplomb que je vérifie convenablement.

IL FAUT A TOUT PRIX VEILLER A CE QUE LE NIVEAU DES DIFFERENTS MURETS SOIT COMMUN, pas un muret plus haut que l'autre !
On vérifie cela à la règle alu un maximum de fois pour plus de sûreté.
L'idéal - en cas de sol bosselé, creusé - est de commencé par celui qui semblera le plus haut et suivre cette hauteur obtenue, à la règle et au niveau à bulle pour les autres ; quitte à combler l'embasement des "plus bas" par davantage de béton.

3 Élévation :

NEXT
Élévation :
1/5
PREV

Une fois les premiers rangs de parpaings solidement posés au sol sur lit de béton, ancrés avec pieux en alu ou acier galva : il suffit de monter les suivants.
En prime abord : je réalise des points d'ancrages devant lier murets au mur existant.
Pour ce faire, je réalise quelques trous dans la pierre du mur, au niveau de la largeur des murets ; j'y mets des chevilles (type crampon tant qu'à faire) ; j'y visse de la vis à placo que je laisse dépasser.
Après je monte mes parpaings en prenant soin - toujours - d'avoir une montée bien égale, bien de niveau entre les murets.
J'ai pris le parti de laisser peu de joint horizontaux, quasiment poser les parpaings à touche-touche entre eux. Une colle bien grise, un poil liquide.
Je joints avec des renforts d'acier ou d'alu comme on peut le voir.

4 Coffrage :

NEXT
Coffrage :
1/4
PREV

Pour jointer les murets au mur existant :
Mes murets se retrouvent donc à l'équerre du mur et mal jointés : je réalise des coffrages.
A l'aide de planches que je visse sur mes parpaings et à l'aide de serre-joints.
Je coule du béton dont la recette est bien connue : cailloux, sable, ciment, eau.

Encore une fois, je préfère un mélange très gris (beaucoup de ciment) et assez liquide (mais pas trop) pour qu'il viennent bien remplir l'espace à combler. Il faut tasser !

5 Enduisage :

NEXT
Enduisage :
1/5
PREV

Pour faire plus joli et pour tester ce matériau :
Un maçon m'a offert 2 seaux de produit lissant pour murs, à talocher.

Il faut ajouter un volume de ciment pour un volume de produit.
L'amalgame réalisé est très collant, on ne peut plus facile à mettre en oeuvre (toutefois, veiller à avoir un ciment très poudreux, sans grumeau).
Cette référence-là (couvercle rouge) permet de boucher jusque 1cm ou un peu plus, très commode.

On peut éventuellement poncer et appliquer un après.

6 Electricité :

NEXT
Electricité :
1/11
PREV

Tout bon établi réclame une alimentation :

Pour l'éclairage ; pour les prises de courant.
Il faut savoir que certains outils peuvent avoir demeure sur l'établi, comme la perceuse à colonne, la meule.

Au départ de tableau électrique de la maison, je tire un câble RO2V 2x6².
Il s'agit d'une belle section (grosseur) de fils ; du fait de la longueur tirée, c'est ce qu'il convient de mettre.
Je ne veux pas que mes outils - assez puissant - soient en peine à l'effort !

Je rajouterai un tableautin 13 modules au-dessus de l'établi, avec les protections différentielles adéquates. De ce tableautin partiront les différents circuits utiles à l'atelier.

Je réalise un mise à la terre sous l'établi à l'aplomb du tableautin.A l'aide d'un piquet de terre conventionnel et d'une tresse de cuivre 25².

7 Fissure :

NEXT
Fissure :
1/10
PREV

Une belle saloperie si je puis dire.

Cette énorme fissure (presque un abysse) est dû à l'ancienneté du bâtiment et du sol très meuble parce que très humide. Il y a un puits mitoyen et un puisard juste à côté.

Je fais tomber tout ce qui tombe sans effort, à la balayette. Je gave de mousse expansive sans craindre de déborder ; je couperais ce qui sera excédant.

 

8 Bastingage :

NEXT
Bastingage :
1/13
PREV

Une fois la maçonnerie faite, je remets en place les bastaings pour le taillage.
Ils sont trop longs et il y en a un qui est vraiment abîmé.
J'opère à la scie sabre ; idéale.
J'aurais 4,10m de long et 1,06m au plus court de large ; c'est déjà pas mal.

Les deux manches de balai vont me servir gros tourillons. Je vais faire des tronçons d'environ 10cm, pour lier les bastaings qui seront fermement pressés avec des sangle.
Je badigeonnerais de colle à bois professionnelle.
Je me réalise un essai avec les chutes de bastaings. Essai concluant.
Je fais mes repères au marqueur.

9 Ça va barder :

NEXT
Ça va barder :
1/15
PREV

Pour en finir avec ce mur trop ancien et tendant facilement à la décrépitude : je décide de le barder.
Du bois de récup' issu de palettes ; de l'outillage Bosch et au boulot !

Je fixe des supports (pas facile de trouver à s'amarrer tant : soit je tombe dans de la poudre de joints soit dans du pu..in de granit).
Des chevilles et des vis longues.
Du mastic/colle de qualité pro pour aider.

10 Peinturage des murets :

Peinturage des murets :
1/1

Il me restait de cette excellente peinture à base minérale achetée chez un liquidateur de produits pro, issus de fins de chantiers.
 

11 Assemblage plan :

NEXT
Assemblage plan :
1/5
PREV

Avec les manches à balais, j'ai coupé des tourillons de 6 cms.
Utilisant les repères que j'avais fait, je réalise les percement à la mèche plate respectivement sur les bastaings.
(suis tombé en rade de visseuse ; du coup c'est ma bonne vielle BoschHammer qui prend le relais ; elle a un peu souffert, le "bouton" de choix percussion ou pas s'est envolé, j'ai pu le replacer)

Il y a 5 bastaings en tout pour constituer le plan + un bouche trou de biais le long du mur. Ce bouche trou est cloué au pneumatique.

26 commentaires

vers « un Établi grand et costaud :  »

Et bien tu vas nous faire de beaux projets avec un si grand établi :)
2015-03-01 15:51:19

J'espère bien Titkiwi ; le tuto est en cours de réalisat°...
2015-03-01 15:54:21

Il risque pas de se sauver.
Bravo
2015-03-01 17:32:00

Super, ça te fait un espace de travail assez conséquent.
2015-03-01 20:37:19

J'ai le même a la maison les madriers sonts assemblés entre eux par tringlage avec des tiges filetées de 12 , et fixés sur les 2 murs aux extrémités par des corniéres , pour la hauteur des colones j'ai terminé par un arrasement en mortier sur lequel j'ai fixé un chevron dans la longueur de chaque colone , le plateau est vissé sur les chevrons , ensuite les bastaigs sont recouverts d'une plaque de médium de 8 mm puis d'un lino , et autour de mon étau la ou il est assez solicité , coups soudure , une plaque de médium par dessus que je remplace lorsqu'elle est en mauvais état , ensuite des tiroirs montés sur coulisses entre les colones , trés pratique et robuste
2015-03-01 21:34:36

et bien ça c'est du costaud
bravo ça donne des idée
2015-03-03 03:29:57

J'ai à peu près le même de 3 mètres fait avec les chutes de madrier de mon escalier par contre les pieds sont des chutes de chevron de mon toit poncé et lasuré avec deux tiroirs.
2015-03-03 08:44:15

Je crois qu'un Bricoleur... s'il n'a pas son Coin : ... ...

J'a hâte de terminer, d'autant que j'ai plein de boulot, de trucs à remettre en état, à fabriquer !
2015-03-03 09:34:51

Construit pour durer j'adore...
2015-03-03 11:27:10

Tu verra équipé d'un bon étau tu peut taper tirer l'établi reste a sa place , en plus en face des colonnes ça porte sans fléchir , un établi un vrai
2015-03-03 21:27:20

en effet, du grand et du costaud !
on attend des réas à la démesure de cette taille mdrr
2015-03-08 00:19:00

ça c'est de l'établi !!! bravo !!! je veux le même :)
2015-03-09 10:11:38

Pennale : b'abord merci pour le compliment.
Ensuite : j'ai évalué le poids à 4 ou 5 cents kilo... va donc falloir oublier un envoi, je peux t'en faire un plus petit (me reste deux parpaings) lol.
Bon courage et encore merci à tous.

Bricoleusement votre, TouT-HiM.
2015-03-09 10:26:48

hi hi !!! je me console avec un très gros touret en bois et c'est pas mal du tout aussi, tu peux tourner autour et ranger pleins de trucs en dessous :) je verrai à l'usure si c'est bien et je vous montrerai :)
2015-03-09 11:46:09

Je suis sûr que c'est pas mal du tout..
Le toure kunda est bien aussi pour tourner autour de ton touret tout en bricolant :
https://www.youtube.com/watch?v=mkZmUk804R0 &list=PL538IB4vBCGZX-gi6tpwLW4VSkQrATwIr
2015-03-09 12:35:54

tout en rythme !!!! lol
2015-03-09 12:44:45

Bel établi, il n'y a plus qu'à bosser maintenant...
2015-03-12 11:32:30

J'y suis encore, ce n'est pas terminé...
Et du boulot... pfff, y en a !
2015-03-12 12:07:59

faut avoir assez de place, dommage pour moi, je dois bricoler dehors mes petits bou de bois.
2015-03-19 11:19:53

A suivre donc ...
2015-03-20 18:07:23

Comme c'est écrit : GRAND ET COSTAU !
2015-03-21 09:58:41

ça me donne des idées pour le mien. bel ouvrage en tout cas !
2015-03-27 04:31:36

Merci à tous pour vos commentaires...
2015-03-27 07:58:00

ouah le rêve... trop bien cet établi ! Beau boulot c'est du costaud et un max de place.
2015-03-27 08:40:12

cool je suis en train de songer pour la journée , entre établi a pied en parpaing ou pied en bois. dur de choisir !! sympa le tourillon manche a balai ;)
2016-10-27 09:34:54

Merci Barjoh.

On s'adapte, on trouve des idées venues de tout, de rien... bref : on bricole.
2016-10-27 20:27:48

S’inscrire / se connecter !