Une Maison pour les enfants construction,Enfants,maison,maison bois
1/1
Construction
par Benoit
03/07/2012 16:27
5119 Vues
  • Plus de 4 joursDifficile
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 260260,00 €

Le bricolage c'est bien mais la création dans le bricolage c'est encore mieux. C'est vrai que réparer ce qui ne fonctionne plus est un vrai régal pour un bricoleur mais quoi de plus exaltant que de fabriquer, de créer quelque chose, un objet, un meuble ou... une maison.
Cette maison pour enfants a été inspirée librement d'un modèle vendu dans le commerce, j'en ai gardé la forme principale tout en en modifiant les dimensions, j'y ai ajouté la terrasse à l'avant ainsi que ses barrières de clôture et les volets. Les dimensions finies de l'ensemble sont : 2.40 m de longueur, 1.20 m de largeur, 1.70 m de faitage. Elle a été réalisée à l'aide de planches de terrasses en bois autoclave, le plancher a été constitué de dalles en pin autoclave également. Le toit a été constitué de bardeaux bitumeux imitation tuiles rouges. L'ensemble de la construction est réalisée à l'aide de vis et est donc totalement démontable. Le temps de réalisation est de 50 heures sans compter les temps nécessaires à l'approvisionnement du chantier.  Le coût total de la construction est de l'ordre de 260 euros (mai 2011) pour un prix de vente habituel du modèle qui m'a inspiré de 500 euros.  


constructionEnfantsmaisonmaison bois
3.7 5 6

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
50  planches  terrasse  2,40m de longueur 
Dalle en bois auto clave  bois  50*50cm 
feuille  polyane  2,5m2 
20  liteaux  liteaux  40*40mm 
10  équerres  charpente  5 et 10cm 
500  vis à bois  vis  ... 
100  bardeau bitumeux  bardeau bitumeux  bardeau bitumeux 
500  fixations à bardeau bitumeux  fixations à bardeau bitumeux  fixations à bardeau bitumeux 
peinture  peinture  peinture 

Outils requis

  • Perceuse-visseuse
  • Scie sauteuse
  • scie à onglets
  • marteau
  • niveau à bulle
  • Mètre enrouleur

1 Le terrassement du terrain

L'emplacement de la maisonnette a été choisi en raison de certains critères : il était nécessaire qu'elle ne soit pas trop éloignée de notre habitation afin que les enfants ne se sentent pas trop isolés et que nous ayons toujours un œil sur eux ! Comme pour toute construction l'orientation est importante également et nous avons opté pour une orientation plein sud, la maison étant construite sous un tilleul apportant de la fraicheur même en été. La première étape sera donc la préparation du terrain, nous commençons par marquer de quatre pieux de bois les angles de notre future construction puis à l'aide d'un motoculteur la terre est travaillée sur 10 cm de profondeur afin d'une part d'en ôter toute trace d'herbe et d'autre part d'obtenir une matière meuble qui nous permettra de niveler le terrain. L'emplacement qui a été choisi pour installer la maisonnette présente une pente faible qu'il est tout de même nécessaire d'éliminer pour poser le plancher. Une fois la terre travaillée par le motoculteur, l'emplacement est égalisé au râteau en utilisant un niveau de maçon puis le tout est tassé au pied au moyen d'une planche posée sur la terre et déplacée sur toute la surface du terrain.

2 La pose du plancher

La pose du plancher
1/1

Nous devons ici faire une pause dans l'avancée des travaux pour faire un point sur les dimensions de notre construction et les raisons de leur choix. Après avoir effectué des recherches dans les différentes GSB (Grandes Surfaces de Bricolage) j'ai choisi de détourner de leur véritable objet des planches de terrasse car elles me semblaient être de suffisamment bonne qualité (bois, épaisseur, esthétique) pour devenir le matériau principal de la construction. Ces planches sont vendues aux dimensions 9.5 cm de largeur sur 240 cm de longueur. Afin de limiter au plus possible les chutes et donc les pertes de produits j'ai décidé de dimensionner les murs principaux de la maisonnette à 240 cm et les murs pignons à 120 cm ce qui permet de découper une planche en deux parties égales sans aucune chute.

De cette manière il sera nécessaire de se procurer 50 planches pour l'ensemble de la construction et nous n'aurons que de très faibles pertes de l'ordre d'une planche et demie. Nous pouvons revenir à notre plancher que nous constituons de dalles de pin autoclave de 80 cm * 80 cm, soit donc 6 plaques qui formeront un rectangle de 240 cm * 160 cm ainsi nous disposerons de la longueur suffisante pour poser notre mur principal et de 40 cm pour une terrasse à l'avant de la maisonnette. Afin d'éviter les remontées d'humidité et la repousse de l'herbe, nous disposons sur le sol damé une feuille de plastique de type Polyane avant de poser les dalles en les imbriquant les une dans les autres au moyen des encoches prévues par le fabricant. Le niveau sera utilisé pour s'assurer de la planéité du sol avant de tasser les dalles en les foulant au pied et de les fixer entre elles à l'aide de quelques vis (35 mm).

3 Le montage des murs

Le montage des murs
1/1

Une fois notre plancher posé nous pouvons débuter le montage des murs par la pose de quatre tasseaux de 40 mm * 40 mm et de 1.20 m de longueur que nous disposerons pour les deux premiers aux angles arrières de notre plancher à 1.5 cm du bord afin de garder l'espace nécessaire à la pose des planches du murs et en les écartant de 237 cm soit 240 cm desquels nous avons déduit les épaisseurs des deux murs pignons (2 * 1.5 cm). Nous positionnons ensuite les deux autres tasseaux à 1.20 des premiers en prenant l'équerrage à l'aide d'une équerre simple. 
Les tasseaux sont fixés au sol à l'aide d'équerres de charpente dont les côtés mesurent 5 cm et 10 cm. Ils ne paraissent pas très solides à l'instant où on les pose mais ils seront intégrés dans la construction et tiendront leur rôle de guide de manière parfaite par la suite. La pose des murs peut donc maintenant débuter et nous commencerons par celle de la première planche à l'arrière de la construction. Une planche de 240 cm sera ainsi fixée au pied des tasseaux au moyen de deux vis à cloisons sèches de 35 mm de longueur et à l'aide d'une visseuse. Nous allons utiliser environ 500 vis pour cette construction aussi l'utilisation d'une visseuse électrique est parfaitement nécessaire. Il est important de prendre l'aplomb des tasseaux avant le vissage car ils doivent être parfaitement droits afin d'éviter d'avoir une construction de guingois, prenez y garde car un millimètre de faux aplomb au pied de la construction se transformerait en 1,2 cm à 1.20 m de hauteur. Afin de solidifier le plancher en le solidarisant avec les murs, des équerres de chaise seront fixées sur le pourtour intérieur de la construction tous les 50 cm. Le montage des murs se poursuivra très simplement en posant les planches les unes au-dessus des autres en les fixant toujours à l'aide de 4 vis et en prenant garde à bien tasser les nouveaux éléments sur les anciens afin d'éviter les interstices disgracieux et en prenant toujours l'aplomb des tasseaux. Une fois posés les 7 premiers niveaux et avoir atteint ainsi 66 cm de hauteur nous débuterons la forme des fenêtres : une sur chaque pignon et une sur le mur de fond de la construction. Les dimensions de largeur et de hauteur de l'ouverture seront quant à elles différentes afin de briser un éventuel ennui visuel. Afin de réaliser ces formes nous découperons les planches à dimension ainsi pour les fenêtres des pignons nous découperons des tronçons de 30 cm qui seront fixés sur les tasseaux toujours au moyen de deux vis. L'assemblage du cadre des fenêtres sera effectué ultérieurement. Nous procéderons ensuite à la pose de la cloison centrale de notre construction en fixant tout d'abord deux nouveaux tasseaux cette fois de 1.40 m de longueur à 1 m du mur de droite (étant face à la maisonnette), qui seront ensuite reliés entre eux par des planches découpées en deux parties égales de 1.20 m. Nous réserverons l'espace d'une fenêtre également à hauteur des 7 premières planches.

  1. Enfin pour terminer cette étape nous poserons une planche de 2.40 m sur la façade avant afin de réaliser la fermeture des espaces.

4 L'habillage des fenêtres

L'habillage des fenêtres
1/1

Nous réaliserons le cadre des ouvertures à l'aide de lattes (liteaux) de charpente, c'est de très loin le procédé le moins coûteux.  Pour la réalisation nous utiliserons une scie à onglet qui nous permettra les découpes en biais façon cadre de toile. Les découpes seront effectuées fenêtre par fenêtre en prenant systématiquement les dimensions de l'ouverture concernée.
Les dimensions sont relevées à l'intérieur du cadre formé par les planches déjà posées et nous scierons deux tronçons de latte par dimension relevée afin de réaliser les deux faces du cadre. Les lattes seront fixées au moyen de vis à cloisons sèches de 25 mm les deux extrémités des cadres verticaux étant fixées sur les planches entières du mur afin de solidariser les autres planches découpées avec la construction.

5 Le montage du toit

Le montage du toit
1/1

Avant de pouvoir couvrir le toit il convient de former sa charpente pour cela nous allons là aussi utiliser des lattes ou liteaux mais qui cette fois joueront leur rôle habituel.  La première opération consiste à relier entre eux les tasseaux de construction dans la longueur de la maisonnette ainsi qu'on le voit sur cette image. Afin de créer la partie haute de la toiture nous avons fixé un tasseau vertical à l'avant et à l'arrière de la construction au centre et sur le contrefort de la dernière planche posée et qui dépasse de 30 cm mettant le faitage de la maison à 1.70 m. Nous relierons ensuite les lattes ainsi posées par de nouveaux liteaux transversaux qui soutiendront notre couverture. Ainsi que vous le constatez sur ce visuel nous avons déjà procédé à une mise en peinture de l'intérieur du bâtiment pour des raisons de facilité, les lattes étant gênantes par la suite. Pour des raisons de simplification dans le déroulé des opérations je préfère évoquer le sujet de la peinture en fin de pas à pas. Les liteaux sont écartés de 27 cm sur notre exemple selon les caractéristiques du fabricant du produit acheté. La dernière opération avant la pose de la couverture est celle de la découpe et de la pose des planches formant le toit à l'avant et à l'arrière. Celles-ci seront présentées devant les lattes afin de relever les dimensions puis découpées en biais à la scie sauteuse. Les bardeaux bitumeux seront fixés un à un à l'aide de tirphons vissés dans les lattes en ayant pris la précaution d'intercaler entre leur tête et le bardeau des rondelles de mousse empêchant la pénétration de l'eau lors d'intempéries. Le bardeau se découpe très facilement à la scie sauteuse ou à la scie à main pour ajuster les éléments trop longs pour la maisonnette.
Le faitage sera réalisé à l'aide de bardeaux découpés puis fixés sur les autres pièces du toit au lieu d'un faitage complet acheté dans le commerce. Ceci évitera une perte importante de produits, la surface du toit étant de 3 m² environ, les paquets de bardeaux contenant 1.97 m² nous avons un demi-paquet d'avance sur le chantier.

6 Le montage de la porte

Le montage de la porte
1/1

Les menuiseries seront réalisées dans le même bois autoclave qui, cette fois, sera posé verticalement de manière à rompre avec le style des murs. Nous découperons les planches à la dimension requise pour la hauteur de la porte, c'est à dire la hauteur de l'ouverture moins 1 cm de manière à laisser un demi-centimètre en haut et en bas de la porte. Les planches découpées seront ensuite fixées entre elles à l'aide d'un Z constitué d'une nouvelle planche vissée à plat sur les précédentes. Toute la visserie de la porte sera réalisée à l'aide de vis de 25 mm afin de ne pas prendre le risque d'avoir une pointe qui dépasserait d'un côté ou de l'autre de la porte. La porte sera ensuite fixée à la construction par des charnières plates de 10 cm de longueur, nous aurions pu opter pour des charnières de volets, affaire de style. La fermeture de la menuiserie sera assurée par un loquet constitué d'un morceau de latte de bois, d'une vis et de deux rondelles métalliques. La latte est percée d'un trou à la perceuse munie d'un forêt de 2 mm plus épais que la vis, celle-ci est insérée dans l'orifice munie d'une rondelle à sa tête et d'une rondelle entre la latte et le montant du cadre de la porte afin d'assurer sa rotation.

7 Le montage des volets

Le montage des volets
1/1

A l'instar de la porte, les volets seront constitués de planches disposées verticalement. Chaque volet sera également équipé d'un Z de maintien.
La fixation à la maisonnette sera effectuée à l'aide d'une charnière à piano posée sur la totalité de la hauteur des volets et vissée au cadre des fenêtres. Un tasseau sera découpé à 5 cm puis posé horizontalement sur le cadre inférieur de la fenêtre en manière de butée. Un crochet métallique sera fixé sur le volet qui aura reçu une baguette de débordement afin de permettre la fermeture par l'intérieur. Les ouvertures de la terrasse latérale ne recevront pas de volet afin de permettre aux enfants des échanges facilités avec l'intérieur de la maisonnette.  

8 L'aménagement intérieur

Deux éléments seront ajoutés en guise de meubles dans les nouveaux espaces : une table dans la maison proprement dite et une tablette dans la terrasse couverte. La tablette sera constituée de deux planches coupées à dimension et vissées par l'extérieur de la construction d'un côté et par l'intérieur de la maison de l'autre. La table sera constituée de trois planches découpées à 60 cm et reliées entre elle par un tasseau à chaque extrémité. Un pied central découpé dans une latte de bois ainsi qu'une baguette de finition sur la face avant de la table termineront cet assemblage.  

9 Les finitions

Des baguettes d'angle sont posées aux angles arrières de la construction et des baguettes plates (champlats) posées sur la façade afin de masquer les endroits bruts du bois. Des champlats sont également posés horizontalement en façade afin de produire un effet esthétique. Une balconnière est fabriquée dans quelques planches de bois autoclaves et fixée sous l'ouverture de la terrasse couverte. Ses dimensions sont 50 cm de longueur, 15 cm de largeur et 20 cm de hauteur. Afin de permettre la plantation de vraies fleurs l'intérieur est recouvert d'un plastique empêchant l'humidité de pénétrer le bois. Ce plastique est fixé par une baguette plate de décor clouée au pourtour de la balconnière. Deux crochets sont disposés de part et d'autre de la porte afin de recevoir des pots de fleurs. Une barrière en bois de 40 cm de hauteur est vissée sur le pourtour de la terrasse avant de la construction. Deux poignées plastiques sont fixées à l'intérieur et à l'extérieur de la porte d'entrée.  

10 La mise en peinture

La mise en peinture
1/1

Cette étape a été réalisée au fil du temps et non en une seule fois à la fin du chantier pour des raisons de facilité car une fois le toit posé il est très difficile pour un adulte de se tenir debout dans la maisonnette. Nous avons opté pour un choix de coloris en cherchant à respecter l'environnement (ne pas être trop agressif) tout en donnant à cette construction un aspect coloré et joyeux. Nous avons donc choisi un bleu marine profond pour la partie arrière de la maison, celle que les enfants ne voient que rarement alors que la façade avant a été peinte en jaune paille. Les cadres de fenêtre et ouvertures ont été peints soit en rouge soit en orange vif et les Z des volets en rouge. La table a été vernie couleur bois et le sol n'a reçu aucun traitement pour garder son aspect brut. La maison pour les enfants est terminée et déjà ils en prennent possession, récompense ultime du bricoleur !  

13 commentaires

vers « Une Maison pour les enfants »

houlà moi je dis respect! ça c'est du bricolage de pro, bravo!!!
2012-07-03 16:34:51

wouahhh, ce n'est plus du bricolage à ce niveau là !!! chapeau !
Je veux la même pour moi, avec mes 1m58, ça me va tout à fait ce modèle !!!
2012-07-03 16:54:26

tres bon travail
cabane au top pour le p'tit jardinier
2012-07-03 17:29:44

un projet vraiment génial!
les enfants adorent les cabanes bravo
2012-07-03 20:23:26

Du beau boulot !!! elle est magnifique cette cabane !!!
2012-07-04 00:48:18

Alors là j'en perds mon latin ! Bravo !! Quel chance pour ce petit jardinier, futur bricolo sans doute ;)
2012-07-04 09:59:01

Une superbe cabane
2012-07-04 13:19:49

Super! Non seulement tu peux te vanter d'avoir oser te lancer dans ce projet, mais en plus tu n'aurais pas trouvé mieux en commerce! Les enfants doivent être ravis!!!!
2012-07-23 15:35:41

Une merveille cette cabane :)
2012-07-26 08:41:06

Merci à tous pour ces félicitations mais ce ne sont finalement que quelques planches et des vis.
2012-07-26 15:21:13

J'en rêve mais je pense que nous sommes encore loin de pouvoir réaliser un tel projet en tout cas merci pour ce partage.
2012-09-01 10:24:04

bravo!!j'adore ,vraiment très belle avec toutes ces couleurs
un vrai bonheur pour les enfants quelle chance ils ont
2012-10-11 12:55:11

très belle réalisation, bonne conception et une superbe finition !
les heures de plaisir et bonheur pour les enfants ne seront plus à compter !
ce sont eux qui vous inviteront dans "leur" demeure, encore une fois, superbe réalisation !
2014-02-02 19:27:24

S’inscrire / se connecter !