Notre nouvelle salle à manger : Episode 7 :pose du revetement de sol

NEXT
La pièce avant le début de la dépose
1/3 La pièce avant le début de la dépose
PREV
Carrelage
par paroroma
21/08/2014 18:57
896 Vues
  • 1-2 joursMoyen
  • 1-2 jours1-2 jours
  • 550550,00 €

Pour le revêtement de sol de notre salle à manger il fallait décider quoi mettre :
- du carrelage car la pièce communique directement avec le jardin, cela craint moins l'humidité et c'est plus facile à nettoyer
- du parquet pour rester en cohérence avec le salon qui est à côté et qui possède un plancher en chêne massif.

Côté carrelage il y avait aussi la crainte de la tenue du revêtement. On peut toujours laisser tomber quelque chose qui fait un éclat.

Pour limiter les risques il fallait donc prendre un revêtement "teinté pleine masse" qui limite la perception de ce genre de dégâts.

Au final nous avons opté pour un carrelage aspect imitation parquet naturel en grès cérame teinté dans la masse.

Il n'y avait plus qu'à ...

4.5 5 2

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions

Outils requis

1 La préparation

NEXT
Première rangée posée "à blanc"
1/2 Première rangée posée "à blanc"
PREV

Comme souvent, la première chose à faire est de prendre le temps de préparer le travail.

Dès le début nous avons décidé de mettre les "lames" de carrelage en travers de la pièce afin d'éviter l'alignement des joints avec les fenêtres.

En l'occurrence on commence par une mesure de la pièce pour appréhender le faux équerrage des murs et se faire une première idée de la répartition des carreaux et des coupes nécessaires afin d'éviter de se retrouver dans une zone avec des petits morceaux de carreaux ou des petits sifflets.

Pour la vérification de l'effet j'ai réalisé une pose "à blanc" de 2 rangées. Une fois la répartition et les cotes de départ fixées, j'ai utilisé une équerre de carreleur laser afin de repérer les points de départs sur les 2 murs de côtés. Ces 2 marques me permettront ensuite de recaler la ligne laser pour vérifier l'alignement des carreaux au fur et à mesure.

2 Le collage

NEXT
Le carreau d'extrémité tracé pour être coupé
1/6 Le carreau d'extrémité tracé pour être coupé
PREV

Relativement classique. La taille des carreaux (80x20) nécessite un double encollage.

Pour se rapprocher au plus d'un aspect parquet, les joints sont réduits à 2mm. Le bords des carreaux est rectifié ce qui facilite cette dimension faible.

De même toujours pour avoir un aspect proche du parquet les joints sont décalés mais de manière irrégulière et non pas un classique "un rang sur deux".
 
Pour la pose rien de compliqué, les premiers carreaux sont légèrement entaillés en largeur de façon à pouvoir se glisser sous les portes et aussi pour égaliser un peu les dimensions avec ceux du rang côté mur intérieur.
 
Pour la coupe, après mesure, les traits de coupe sont tracés sur un scotch papier collé sur le carreaux puis découpage à la découpeuse électrique à disque diamant. Les carreaux sont ensuite collés les uns après les autres en utilisant l'équerre laser pour le premier rang et les croisillons pour les rangs suivants. Pour essayer d'être plus régulier j'ai posé 2 ou 3 rangs en même temps.
 
De même 5 ou 6 boites de carrelage sont ouvertes en même temps. D'ordinaire on fait cela pour mélanger les différentes boites et atténuer autant que faire se peut les différences de teinte. Dans la situation présente il s'agit d'éviter d'avoir côte à côte des carreaux avec des motifs identiques.
 
Le travail se passe plutôt bien, il n'y a qu'une ou 2 coupes par rang et cela se coupe plutôt bien. Je n'ai cassé qu'un seul carreau, et c'est de ma faute j'ai voulu forcé alors qu'il était visiblement trop grand et donc un peu trop en appui sur le mur. Résultat il s'est cassé en tapant dessus.
 
Côté mur intérieur il n'y a pas une trop grande découpe ce qui évite un effet inesthétique. Il y a juste au niveau de la porte qui communique avec le salon qu'il reste une petite bande de 2 cm à combler. Cela se fera à la fin avec un tasseau de bois qui servira également de plinthe !
 
 

3 La finition (mise en place des joints)

Là c'est classique : dès que possible on gratte les joints avant qu'ils sèchent de façon à ce que cela ne soit pas trop pénible.

Ensuite on bourre les joint avec le produit fait pour. Nous avons choisi une couleur "taupe" soit un brun foncé, pas trop salissant et assorti à la couleur du "parquet".

Pour la pose j'utilise une petite carte en plastique souple qui permet de limiter la zone sur laquelle il y a la dépose de joint, surtout que ceux-ci sont étroits. Cela permet également de bien doser le mouvement pour remplir les creux.
 
Dès que la pièce est finie et parce qu'elle n'est pas grande, je gratte le surplus sur les carreaux et je nettoie à l'éponge humide. Il ne me reste plus qu'à attendre que cela sèche pour passer le produit pour enlever le voile de ciment.
 
C'est fini ou presque je n'ai plus que les plinthes à faire ! (photos à venir ...)

12 commentaires

vers « Notre nouvelle salle à manger : Episode 7 :pose du revetement de sol »

J'aime bien le choix de ton revêtement plancher
2014-08-21 19:37:02

Merci.
2014-08-21 20:38:02

pour tout le taff fait depuis le debut, chapeau ;)
2014-08-23 07:26:08

Merci. C'est vrai que vu depuis le début cela fait pas mal de changement, mais la satisfaction est au rendez-vous !
2014-08-23 12:12:36

Très beau rendu, lumineux, esthétique.
Mais surtout des explications bien détaillées.
Néanmoins le sens de pose accentue l'effet allongé de la pièce
2014-08-24 19:36:26

Le sens de pose a été retenu pour être dans le même sens que le parquet du salon et pour éviter d'accentuer trop la présence des joints vis à vis de la lumière. On met en avant plus la pose décalée qui fait plus parquet.

C'est difficile à illustrer avec les photos ;-)
2014-08-24 22:18:57

Merci pour ce projet si bien détaillé
Je prévois également d'utiliser ce type de produit pour un projet de construction
Je pensais le faire poser par un pro mais maintenant j'hésite...
Est-ce difficile de coller bien à plat les carreaux (ou plutôt lames)?
2014-08-25 17:54:01

Le gros du travail est dans la préparation de la chape. Si celle-ci n'est pas parfaite il est prudent de faire un ré-agréage afin de limiter les difficultés de la pose. Après c'est vrai que plus les lames sont longues et plus la pose décalée est délicate surtout avec des joints fins.
2014-08-25 18:28:02

même couleur ... même forme ... mais en lino chez nous (on s'est facilité la tâche) mdrrr
bravo pour le boulot
2014-08-26 10:37:15

J'avais bien proposé le lino à Madame mais elle m'a fait les gros yeux alors ...
2014-08-26 13:56:40

lol, t'as la même madame que moi toi ;)
2014-08-27 13:40:54

C'est sûr que c'est plus de travail mais le résultat est là et je devrais être tranquille un bout de temps.
2014-09-07 00:09:57

S’inscrire / se connecter !