Modernisation "chambre d'amis/Bureau"

NEXT
Modernisation "chambre d'amis/Bureau" peinture,Stickers
1/4
PREV
Intérieur
par Sirius
07/11/2015 08:58
1589 Vues
  • Plus de 4 joursFacile
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 150150,00 €

L'une des pièces de la maison, nous sert de chambre d'ami et de bureau pour travailler.
 A l'origine, il s'agissait d'une chambre d'enfant. 

La tapisserie se décollait pas mal, elle avait pris l'humidité sur le mur mitoyen à la salle de bain et la couleur mauve pastelle commençaient à nous sortir par les yeux. Le radiateur commencait à se piquer. 


Pour clore le tout, les meubles mis dedans pour des raisons pratiques ne s'accordaient pas du tout entre eux.


Décision fût donc prise de revoir intégralement la déco. C'est parti pour une petite rénovation en règle. Murs et meubles tout y est passé.


peinture, Stickers
0.0 5 0

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions

Outils requis

1 Préparation de la pièce

NEXT
La chambre d'enfant à l'origine
1/5 La chambre d'enfant à l'origine
PREV

    La première étape forcement c'est le dé-tapissage de la pièce. Ce n'est pas le plus rigolo mais heureusement j'ai eu une aide précieuse avec me petits lutins qui m'ont donné du courage pendant ces heures de galère  ;-)



Après cette étape, il faut reboucher les trous, et lisser certains endroits à l'enduit. J'ai également cassé un morceau du placo pour le refaire au niveau de la trappe d’accès de la baignoire (mur mitoyen a la salle de bain) car une ancienne fuite avait commencé à attaqué le mur. (Dommage je n'ai pas pensé à prendre de photo de cette étape car ça ne m'a pas paru très important)

Après séchage, ponçage de toute la pièce. Masque obligatoire ! 

Pour finir , j'ai appliqué une sous couche pour placo nu avant la peinture.

2 Mise en peinture des murs

NEXT
Bandes de sckotch avant peinture
1/8 Bandes de sckotch avant peinture
PREV

  1. La pièce sera de deux couleurs, il faut donc délimiter les zones avec des scotchs.  
  2. Application de la première couleur en deux couches. Je ne prend pas la peine d'enlever les scotch entre les couches comme c'est préconisé. Trop long et trop de gaspillage.
  3. A la place, je passe un coup de cutter léger, dans l'angle avant d'enlever le scotch une fois que la peinture est bien sèche. En y allant doucement le résultat est assez réussi.
  4. Application de la deuxième couleur après avoir a nouveau mis du scotch.
  5. Bien entendu, il y a parfois un peu de peinture qui est passée sous le scotch malgré tout le soin qu'on a apporté lors de la pose. Je reprend donc, au pinceau très petit, les petits détails. Là faut être patient et ne pas avoir la tremblote.
  6. Au final, à moins d'avoir le nez posé sur le mur, le résultat est net.
  7. Pour finir, nettoyage des plinthes à la spatule et l'éponge. Vu que c'est du carrelage je n'ai pas pris la peine de scotché ici. J'y suis allé à fond car la peinture s'enlève très facilement sur le carrelage.

3 La porte et le radiateur

NEXT
Porte
1/10 Porte
PREV

 La porte : 
La porte étant dans une renfoncement j'ai voulu donner un peu de volume en la peignant elle et l'encadrement en foncé également. J'avais deux grand miroir récupéré il y a un petit moment sur une vielle armoire. J'en ai mis un sur la porte côté intérieur. Collé avec du double face spécial miroir. Cela donne une autre allure à cette porte à trois francs six sous. J'en profite pour changer la poignée et me voila avec une porte beaucoup plus sympathique pour pas grand chose.

Le radiateur : 
Le radiateur, avait la peinture cloqué à certains endroits. Il fallait donc décaper. C'est là que les ennuis commencent. J'ai essayer plusieurs solution : 

  1. Décaper avec une brosse métallique monté sur perceuse... Bon j'aurai utilisé une simple éponge que je n'aurai pas obtenu mieux.
  2. Décaper avec un décapeur thermique et une spatule ou une brosse métallique... La peinture fond et on fini avec une sorte de mellasse impossible a enlever. Grrr
  3. Solution ultime à laquelle j'ai fini par me résoudre : Utiliser un décapeur chimique. Bon c'est beaucoup mieux sans être le top non plus. Je parviens a décaper après 4 heures de travail intense. Je fini par obtenir un résultat moyen mais j'en ai tellement mare que ça ira.
Au final, la prochaine fois je ferai décaper les radiateurs par un professionnel en bain. Là y a pas photo, ce sera bien mieux fait pour un tarif à peine plus cher et surtout un gros gain de temps.

Bref, après cette déconvenue, je passe trois couches de peinture spécial fer au pinceau. Là encore une bombe aurait été bien mieux mais je m'en rend compte trop tard. Le rendu aurait été meilleur et l'application bien plus facile. 

Conclusion : Le résultat n'est pas trop mal tant qu'on ne regarde pas de trop près mais je ne suis vraiment pas contente de moi sur ce coup là. Au moins je saurai ce qu'il ne faut pas faire la prochaine fois.

4 Le lit

NEXT
Pied et tête de lit d'origine
1/10 Pied et tête de lit d'origine
PREV

Le lit nous vient de mes beaux parents qui nous l'ont donné mais il est un peu démodé à mon go^t. De plus le pied de lit est trop haut ce qui bloc un peu le passage vu que la pièce est petite. Je me dis que si je lui coupe les pied pour qu'il ne dépasse plus du matelas on pourra s’asseoir sur le bout du lit par exemple.


Allez hop c'est partie pour la découpe. 

J'inverse la tête de lit avec le pied de lit. Comme ceci la tête de lit se trouve un peu moins haute et pas besoin de la découper. Je découpe le nouveau pied de lit de façon à ce qu'il arrive pile à la hauteur du matelas. Je replace les fixation à la bonne hauteur et je remonte le tout pour vérifier que c'est ok.

Ensuite, un petit égrenage, une sous couche d'accroche et trois couches de peinture blanches lui rendront un aspect un peu plus moderne. J'ai voulu faire vite en ne décapant pas complètement le meuble mais y a des chances pour qu'il faille que je le refasse au bout d'un moment malgré la sous couche d'accroche car il y aura sans doute des éclats de peinture par endroit à force c'est inévitable.

Une petite touche personnelle : Je dessine au marqueur indélébile un petit texte à la tête de lit. Ca ne prend pas longtemps et ça lui donne un petit style sympa.

5 Le bureau

NEXT
Au départ, sans la tablette
1/12 Au départ, sans la tablette
PREV

Le bureau est une simple planche de contreplaqué découpée et posé sur des équerres et un petit meuble à roulettes. Je l'ai fait il y a quelques années déjà pour avoir quelque chose qui soit fonctionnel sans trop prendre de place. Aujourd'hui pas de grosse transformation en vue. 
Je lui ai rajouté une petite étagère pour poser l'écran dessus et pouvoir mettre l'unité centrale dessous. Il n'y a plus qu'une seule équerre à l’opposée du meuble et dans l'angle le plateau repose sur une énorme multiprise anti surtension que j'ai fixé au mur. Cela permet de n'avoir aucun câble au sol car je déteste ça.

Je peint le plateau en blanc et ajoute une partie noire là ou reposera le clavier pour donner un peu de "relief". Les portes du meuble a roulettes seront bleu ciel. C'est la couleur qu'on a choisie pour égayer par petite touche la pièce. On s'est dit que juste noir et blanc risquait d'être un peu tristounet.

Décoration : 
A la fin je me suis dit qu'il manquait un truc, alors j'ai essayer un petit truc comme ça... Soyons fou !

L'idée est d'inscrire un proverbe sur le pourtour du cercle noir du plateau. 

  1. J'imprime le proverbe sur papier
  2. Je place les mot au bon endroit sur le plateau
  3. Je repasse sur les lettres directement sur le papier avec un pirograveur. Pas de crainte avant que le papier ne brule faut y aller. En revanche, ce qui nous interresse ici c'est que la peinture en dessous fond et la lettre se retrouve graver dans la peinture. Comme j'ai 4 ou 5 couches de peinture, je n'ai même pas besoin d'atteindre le bois.
  4. Le papier avec la peinture qui a fondu s'est collé. Il faut juste l'arracher et passer un coup d'éponge mouiller pour retirer les restes. Ça se fait sans problème
  5. Pour finir, je passe de la peinture blanche sur les lettres et essuie aussitôt avec une éponge humide l'éxédent. Bon cette partie n'est pas évidente il faut le refaire plusieurs fois avec séchage entre chaque couche pour avoir un rendu potable.
Ce petit test est sans aucun doute à améliorer mais c'est un bon début.

6 La lampe mural

NEXT
Démontage de la lampe murale
1/6 Démontage de la lampe murale
PREV

Nous avons une lampe murale en bois que j'aime bien. Elle prend de la place mais elle est facilement réglable dans tous les sens et elle donne un cachet supplémentaire à la pièce. Je ne peux cependant pas la laisser brut comme c'était le cas jusque là.
Je lui passe donc un coup de peinture pour qu'elle s'intègre à la pièce. Rien d'extraordinaire.


Par ailleurs, je lui rajoute  un interrupteur déporté. Jusque là elle n'avais pas d'intérupteur. Il fallait brancher ou débrancher la prise. Pas pratique. 

  • L'avantage de l'interrupteur déporté c'est qu'on le place où on veut dans la pièce. En l'occurrence ici entre les barreaux du lit. 
  • L'inconvénient : il faut ajouter un capteur sur la lampe un peu gros et peu esthétique.

Mais la lampe est suffisamment grande pour l'accueillir discrètement, je place tout en haut. Et pour le camoufler, je trouve dans mon stock de boites vides une petite boite à bijoux en carton. La dimension est impeccable. Je découpe le couvercle et la peint de la même couleur que le reste. Y aura plus qu'a la coller devant la capteur.   
J'en profite pour rallonger le câble qui va à la prise de courant afin de na pas à avoir à ajouter une rallonge. Après avoir coupé et dénudé les fils électriques, je les entortille ensemble. Puis les isole avec des manchons thermorétractables.

Voilà y a plus qu'à la fixer au mur.

7 Stickers Mural maison

NEXT
Impression et reconstitution du puzzle
1/12 Impression et reconstitution du puzzle
PREV

Afin d'habiller un peu le mur foncé l'idée était de mettre un stickers de la couleur bleue utilisée depuis le début. Après quelques recherche pour trouver le stickers qui conviendra, il s'avère qu'il n'y a pas moyen d'obtenir la couleur exacte utilisée par ailleurs. Aille !


Je décide donc de le faire moi même. A partir d'un rouleau de tapisserie pile poil de la bonne couleur trouvé par chance.

  • Imprimer le dessin du stickers : Etant donné la taille, c'est clair qu'on ne va pas imprimer tout d'un bloc sur une pauvre imprimante A4. Je met l'image à la taille réelle dans photoshop (ici 1m20 de large) puis je découpe l'image par bloc de la taille d'une page A4 (légèrement plus petite a cause des marges). J'obtient donc un certain nombre de page à imprimer puis je reconstitue le puzzle. Me voici avec un modèle à reproduire en taille réelle.
  • Reproduction sur le papier peint : Technique basique habituelle : je repasse au crayon à papier bien gras tout le contour du dessin sur l'envers. Ensuite, je place le dessin à l'endroit sur le papier peint et je "gribouille" sur tout le contour en appuyant assez fortement afin que la trace de crayon mis sur l'envers se dépose par transfert sur le papier peint. 
  • Découpage : Ici pas mal de détails assez fin. J'utilise ciseaux et cutter (ciseau coupe ongle pour les tout petits passages c'est très précis) avec un cutter pour faire une découpe net il faut appuyer très fort (les doigts sont douloureux à force). Si Bosch à l'idée de faire un jour un vrai cutter électrique je l'achète direct !
  • Collage au mur :  Avant de la placer au mur, je place mon modèle qui me servira de guide pour mettre les morceaux à peu près au bon endroit. Pour la colle je n'avais pas de colle à tapisserie donc j'ai utilisé de la colle blanche pour serviette en papier. 


Le modèle que j'ai choisi est en fait la base pour une horloge murale. Je trouvai ça sympa mais il faut bien admettre qu'une horloge dans cette pièce n'a absolument aucun intérêt autre que décoratif. Ce sera donc une fausse horloge "maison" elle aussi.

Le socle est découpé dans un bout de polystyrène extrudé et les aiguilles dans un morceau de carton ondulé. J'ai recouvert le tout avec une feuille effet miroir. J'ai ensuite fixé le tout avec un boulon et un écrou. 

Au final, pour voir que c'est un stickers maison il faut vraiment avoir le nez dessus.

8 Le cadre photo en angle

NEXT
Les tasseaux brut
1/11 Les tasseaux brut
PREV

J'ai trouvé par hasard une idée sympa sur la net que j'ai voulu reproduire. Un truc assez simple, genre multi cadres imbriqués et à poser sur un angle entre deux murs.

Côté matériaux de base, je suis allé récupérer chez mon magasin de brico préféré des bouts de tasseaux gratis. Ils les mettent à disposition avant de les jeter. On trouve un peu de tout, j'y vais régulièrement et cela me dépanne bien souvent pour bricoler à pas cher.

J'ai donc au final un stock de tasseaux d'environ 1 mètres chacun. Ils ne sont pas neufs et ils sont tous un peu différents en terme de taille et de qualité, donc il faut les travailler un peu mais ils sont largement potables.

Après avoir fait un croquis, je découpe les tasseaux à l'aide de ma scie à onglet.

Je passe un coup de défonceuse sur l'intérieur et chaque morceau pour créer les rainures qui bloqueront les photos.

Je les passe tous la ponceuse à bande fixé à l'envers. Sur petite vitesse et sans trop forcer car ça ponce très vite. 

Dans un premier temps je colle les morceaux deux par deux puis je les agrafe par l'arrière pour la solidité.

Malgré tout l'ensemble n'est pas très rigide à certains endroits et j'a peur que ça lâche donc j'agrafe par devant à là où ça pèche puis je cache avec de la pâte a bois.

En fin de compte, lorsque tout est collé ensemble, la structure est bien rigide et suffisamment solide pour sa future destinée.

Pour finir, je découpe des morceaux de carton aux différentes dimensions pour caler les futures photos sur l'arrière. J'ai utilisé du carton alvéolé pour la rigidité et la facilité de manipulation.

Deux petites fixations à l'arrière et je l'accroche au mur. 
Y a plus qu'a y mettre les photos.

9 L'étagère à imprimante

NEXT
Reproduction du dessin sur la planche
1/11 Reproduction du dessin sur la planche
PREV

Pour l'imprimante il me faut un étagère solide car elle est lourde. Après une phase de recherche pour faire un truc esthétique, je décide de reproduire le dessin d'une case à cocher.
 

  1. Reproduction du dessin par quadrillage sur la planche de bois.
  2. Découpage de la "coche" et de l'étagère à la scie sauteuse
  3. A la défonceuse je créer des rainures pour l'étagères pour pus de solidité ainsi que sur l'arrière pour faire passer les câbles.
  4. Ponçage des surface à la ponceuse à bande et des bords en fixant la ponceuse à l'envers.
  5. Pour l'esthétique, je fais une passe à la défonceuse sur tous les bords afin de les arrondir
  6. Fixation des éléments par vis
  7. Je cache les vis par de la pâte à bois avant de peindre.
Pour le moment je n'ai pas fait le cadre mais je pense que je le ferai prochainement. Cela rajoutera des étagères tout en donnant un style. Je mettrai les photos quand  se sera fait.

11 commentaires

vers « Modernisation "chambre d'amis/Bureau" »

A enfin un projet qui tient la route plein de photos de détails génial merci très belle chambre belle réalisation ;-)
2015-11-07 12:16:59

Merci Vincent c'est sympa ;-)
2015-11-07 14:39:00

Bravo un projet dans les règles de l'art.
2015-11-07 17:46:46

Beau projet et belle chambre surtout. Bravo
2015-11-16 14:39:34

Belle réalisation, belle remise a neuf
2015-11-16 14:46:26

Très beau projet , j'adore le sticker horloge "fait maison" :)
2015-11-18 07:33:00

Salut ! C'est super ! C'est du bricolage comme je les aime, ... avec des finitions de pro ! Le cadre photo d'angle, je n'y avais jamais pensé; c'est ce qu'on appelle sortir du cadre (sans jeu de mot) ordinaire; c'est de la création artistique. A+
2015-11-26 14:49:48

Merci pour vos commentaires. Oui j'ai l'âme créatrice
2015-11-27 18:52:03

pour le bureau je pense faire un peu la même chose un bureau en angle il prend moins de place
2015-11-28 09:33:26

Jolie transformation
2015-12-04 20:00:57

belle réalisation et beau travail
2015-12-25 17:34:05

S’inscrire / se connecter !