Création jardinière en béton

NEXT
Avant
1/2 Avant
PREV
Décoration du Jardin
par paroroma
08/05/2016 19:36
2229 Vues
  • 2-3 joursMoyen
  • 2-3 jours2-3 jours
  • 4545,00 €

Pour habiller le mur de clôture nous avons décidé de mettre des plantations.

Comme nous voulions avoir la possibilité de mettre de mettre des bambous sans devoir ajouter de barrière anti-rhizome, nous avons décidé de mettre des jardinières pour les plantations.

La longueur totale est d'environ 4 m, il faut trouver un principe de construction. Il y avait bien la possibilité de couler des plaques de béton, mais cela aurait difficile à mettre en place en raison du poids.

Nous avons aussi un moment envisagé de bâtir un mur en parpaings mais en plus du temps de réalisation, il fallait compter l'ajout d'une finition de type crépi.

Au final la solution a été choisi d'utiliser des bordures de plantation en béton. Celles-ci sont teintées dans la masse et présentent en plus un motif sur les faces. Il ne reste donc plus qu'à les utiliser comme des parpaings avec l'avantage de présenter déjà une finition et une teinte dans la masse (nettoyage au jet sans difficulté)


jardinière
4.0 5 2

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions

Outils requis

1 Préparation du sol

NEXT
L'emplacement de la jardinière avant
1/6 L'emplacement de la jardinière avant
PREV

Etape la plus ennuyeuse, il faut gratter la terre puis la damer afin d'obtenir une assise plane et de niveau pour commencer la pose des bordures.

Fastidieux et long mais indispensable avant de continuer.

Les zones de liaison avec les murs de clôture subissent eux une petite opération de mise à plat au burineur pour permettre un appui propre.

2 Mise en place des blocs

NEXT
On commence le scellement des premiers blocs côté portail
1/6 On commence le scellement des premiers blocs côté portail
PREV

Cette opération ressemble exactement à la mise en place d'un mur en parpaings :

  1. Repérage de la position des blocs de départ et fin afin de mettre en place la ficelle qui permettra de bien aligner les blocs.
  2. Dépose d'un lit de mortier composé de sable et de chaux. 
  3. Dépose des blocs les uns après les autres en vérifiant l'alignement puis le bon niveau du bloc en lui-même et par rapport aux blocs précédents.
  4. Arrivé au bout découpe à la longueur du bloc à la meuleuse équipée d'un disque matériaux
  5. Montage du rang suivant en décalant le joint en horizontal, en vérifiant toujours le niveau dans les 2 sens (horizontal et vertical)

Une fois que c'est sec, j'ai passé un coup de brosse métallique pour éliminer les surplus de colle qui se sont déposés sur les blocs.

3 Mise en place de la protection

La jardinière est nettoyée à la brosse métallique et le mur est goudronné
1/1 La jardinière est nettoyée à la brosse métallique et le mur est goudronné

Côté maison, il n'y a rien à faire, l'humidité transitera dans les blocs de béton et s'évaporera.

Par contre côté mur de clôture, je ne veux pas risquer d'avoir de l'humidité qui traverse le mur et abîme mon crépi. Il n'y a pas de grand risque mais je préfère déposer une couche de goudron qui limitera le passage de l'humidité.

4 Remplissage

NEXT
Prête à être remplie
1/3 Prête à être remplie
PREV

Il ne reste plus qu'à remplir la nouvelle jardinière avec la terre mise de côté lors de la réalisation du portail, complétée avec du compost et du terreau.

Les plantations seront pour plus tard, une fois le choix des plantes finalisé.

18 commentaires

vers « Création jardinière en béton »

GROS BOULOT !
une bonne idée le bac ainsi formé

Ici, toujours en "suspend"
en attente de devis (qui 'n arrivent pas pour les murs de soutainement....)
2016-05-08 21:38:41

Très sympa. Je ne savais pas que l'on pouvait utiliser ces bordures comme ça. Il fallait y penser. Merci pour ce partage.
2016-05-09 05:34:08

Elles font grosso modo les dimensions d'un parpaing de 5 cm d'épaisseur. Et comme je l'ai dit teintées dans la masse et présentant un motif.
2016-05-09 08:20:27

merci pour le partage de l'idée !!
j'aurai pas pensé utiliser ces bordures comme cela !
2016-05-09 08:30:44

Beau projet, les blocs ne risquent ils pas de s'écarter par la poussée de la terre ? sur 4 m ça me parait long quand même
2016-05-09 10:54:04

Tout dépend de ce que l'on plante dedans. Ce sont des jardinières donc il ne faut pas penser y faire pousser des arbres. Donc pas de thuya, lauriers, ... je ne compte pas non plus y faire pousser des gros bambous mais éventuellement des petits style fargésia avec des racines de petites tailles.
2016-05-09 13:53:43

Belle réalisation je ne pensais que des bordures pouvait être monté comme un mur.
2016-05-09 21:06:26

c'est jolie bonne idée ,
prudence tout de même au bambou choisi , car ça peu aller vite
2016-05-09 21:51:05

Belle idée, ça rend bien !!
Oui choisi bien tes bambous !! Il y a plus de 20 ans, je voulais également un brise vu végétal et je suis allée chercher dans la nature des bambous.
J'en ai planté 5 et il y a peu, j'ai du retourner tout mon jardin grrrr
Ah pour être beau ça l'était !!! une vraie forêt de bambous mais malheureusement pas de conseil à l'époque et ceux pris faisaient d'importants rhizomes....

Aujourd'hui, je sais qu'il existe des variétés sans rhizome et donc plus adapté dans les jardins mais pour le moment, je suis encore sous le choc lollllll
2016-05-10 10:30:22

Quel boulot, mais le résultat est super sympa !
2016-05-10 11:23:00

Merci pour vos commentaires.

Effectivement il faut faire attention dans le choix des bambous en fonction de l'emplacement et prendre les mesures préventives adéquates.

Pour ceux qui aiment ces plantes il existe des variétés non traçantes dont l'expansion est raisonnable. Comme les racines ne sont pas très profondes, certains plantent également leurs bambous sur des butes d'au moins 60 cm. Ainsi les racines sortent de terre et peuvent être éliminées avant d'aller trop loin.
2016-05-10 12:27:15

Salut ! J'ai fait la même chose il y a quelques années avec des parpaings de 5cm, pour ma fosse à bambous:
http://www.le-coin-des-bricoleurs.co m/fr/projet/Agrandissement-fosse-a-bambous/in structions-de-montage-do-it-yourself/20455/
M ais, le poids de l'ouvrage avait fait un peu fendre la paroi, plus que la poussée des terres; je l'ai refait en parpaings de 10cm, et mieux ferraillés, avec une fondation beaucoup plus costaude (20x20cm). Ainsi, je m'inquiète sur la tenue de ton travail: c'est son poids, associé à des fondations insuffisantes qui vont le fragiliser, et le faire fendre ! Cependant, comme ce sont des bordurettes cannelées, les fissures vont suivre les lignes de faiblesse, aux joints, et cela ne se verra pas beaucoup ? J'avais rajouté une barrière anti-rhizomes sur toute la profondeur, comme ce sont des bambous traçants. Il n'y a pas eu de soucis. Le risque des fissures, c'est que l'eau va s'infiltrer, faire des coulures extérieures sales , et que le bambous peut traverser.
2016-05-12 10:04:47

RE ! En fondations, je n'y connais pas trop, mais j'utilise l'analogie avec un voilier:
autant de poids sous le niveau de l'eau, dans la quille (les fondations enterrées) qu'au dessus (la coque), pour que cela supporte le roulis ! Je fais mes semelles de fondations, avec un poids équivalent à la structure qu'elle porte; en gros pour 3 hauteurs de bordurettes (de presque 8kg), une semelle de 24 kg ! En réalité, la semelle doit être plus large que haute pour une meilleure assise, et pour que le terrain qui appuie sur ses 2 ailettes fasse levier et compense le basculement. En plus, il faut que la semelle soit hors gel: sa profondeur varie ainsi d'une région à l'autre (du style 40cm dans le midi mais 60 en Alsace). Cà, c'est le plus contraignant car il faut beaucoup creuser et chez moi la terre est argileuse avec des rognons de silex à partie de 20 cm, donc souvent je m’arrête à 20cm; en plus, il faut que la fouille soit bien préparée: hérisson de pierres, sable, béton de propreté. A+
2016-05-12 11:29:25

ah ah je me disais bien que j'avais déjà vu un truc du même genre.
Bons conseils avisés de tintin24 ! :)
2016-05-14 08:39:36

Là on ne parle pas d'un mur de soutenement. Si on reprend l'analyse des voiliers il faudrait aussi regarder l'exemple des catamarans, c'est à dire de quelque chose qui n'est pas dans un plan.
Le choix des plantations est aussi important, un bambou traçant comme celui que tintin24 avait mis a déjà de bonnes racines qui "poussent" bien sur le mur. L'avenir dira ...
L'avantage d'utiliser ce genre d'éléments plutôt que des parpaings est de se passer de crépi et peut-être nettoyé au nettoyeur HP.
2016-05-14 09:39:45

Finalement j'ai fait un petit crépi sur le mur en parpaing et j'ai planté des bambous fargésia rufa, qui sont des cespiteux non traçants à petites cannes (en diamètre). Je vais rajouter cela en photo dans le projet.
2016-05-18 08:20:12

Salut ! Effectivement, avec les bordurettes cannelées, la finition est déjà faite ! J'en avais mis dans mon jardin pour délimiter les platebandes de la pelouse. C'est nickel. Seul petit bémol, cela se salit assez vite (chez moi, après quelques années), et le recours au Kärcher n'est pas facile, à cause des recoins de ces bordurettes; de plus le grain de leur béton, foncé, finit par ressortir, car le liant coloré part; cela donne un petit aspect moucheté, avec une teinte générale plus grisée. A+
2016-05-19 09:49:01

Je vais surveiller cela. Au pire d'ici quelques années cela finira par un coup de barbouille si l'original devient trop moche ;-)
2016-05-19 10:31:08

S’inscrire / se connecter !