Construction d'une pergola en bois

NEXT
Construction d'une pergola en bois bois,brande de bruyère
1/3
PREV
Bois
par Sirius
10/06/2015 12:27
27423 Vues
  • Plus de 4 joursMoyen
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 10001 000,00 €

Quatre ans que ce projet est en attente faute de temps et de pépètes... Eh oui malheureusement le bois coûte cher. 40m² tout de même ... et comme je ne voulais avoir à la refaire tous les dix ans, bois classe 4 et visserie inox impératif.

Au final ce n'est pas plus mal, car je n'ai pas vraiment retouché aux plans de départ mais en revanche j'ai plus d'outils aujourd'hui qu'il y a 4 ans (même si c'est pas encore le top), ce qui va me faciliter un peu la vie.

Côté construction, évidement il n'a pas trente-six façon de construire une pergola donc je n'ai pas non plus réinventé la roue... C'est du grand classique... Enfin je crois ;-)


bois, brande de bruyère
4.7 5 11

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
Poteau    145*145 
11  Chevrons    145*68*4000 
Solives    145*46*10000 
Solives    145*68*10500 
jambes de force    68*68*800 
10  Tiges boulonnée    12*145 
Platines 145     
20  Tiges filetées rondelle boulons    dim 16 
11  tiges filetées et boulos    Diam 12 
22  Vis inox    200 
32  vis inox    120 
Cartouches scellement chimique     
10  cheville bois    diam 20 * 200 

Outils requis

1 Perçage façade maison

NEXT
Perçage façade maison
1/3
PREV

Avant toute chose il faut prendre les mesures et faire les marques au bon endroit si possible sur la façade. 


Pas de Niveau laser donc je m'adapte. Il ne s'agit pas de faire un truc tout de guingois donc en premier lieu je vérifie que le "sous toit" soit parallèle au sol de la terrasse afin de pouvoir m'en servir comme référence et être certaine que mes trous seront alignés horizontalement. 


Bon on est pas au millimètre non plus, au pire j'adapterai les trous dans la solive si y a un décalage.


Afin de ne pas me prendre la tête avec un mètre (impossible de le garder à l'horizontal sur une façade) j'assemble 3 bouts de tasseau de récup. Les deux petits morceaux correspondent à la hauteur entre ma sous toiture et mon trou et sur la longueur je met des repères aux différentes longueurs dont j'aurai besoin.



Une fois les repères effectués, percer au perforateur. La majorité des trous étaient dans le creux donc fastoche, Par contre au dessus des fenêtres, c'est du béton plein. Là même avec un perfo, les bras en l'air, perché sur un escabeau cela demande un certain effort.


Après cela c'est de la rigolade, y a plus qu'à sceller avec du scellement chimique.


Qui dit parpaing, dit treillis plastiques à enfoncer dans les trous avant de mettre le produit chimique. Dans le béton plein c'est inutile.

Je rappelle qu'il faut un pistolet adapté aux cartouches de scellement chimique sinon c'est impossible.

On enfonce les tiges filetés aussitôt après avoir mis le produit, doucement et en vissant et on laisse sécher.

 

2 Perçage Terrasse pour platines

NEXT
Perçage Terrasse pour platines
1/3
PREV

Nouveau petit boulot pour le perforateur et pas des moindres cette fois.


Il faut percer les trous dans la terrasse pour fixer les platines qui accueilleront les poteaux. Et avant de tomber sur le béton, il faut traverser le carrelage et c'est costaud !


D'abord comme d'habitude prise de mesures évidement. J'ai hésité sur la distance du pied par rapport au bord de la terrasse. Terre argileuse ici et pas mal de mouvement de terrain l'hiver. Du coup, bien que la terrasse soit ferraillée, j'ai préférer mettre un peu de distance avec le bord pour éviter la casse. Je suis à environ 25 centimètres du bord .


Une fois toutes les mesures faites, j'ai mis du gros scotch au sol pour marquer un coin de chaque platine afin de pouvoir le replacer correctement sans refaire de mesures. Eh oui les trous une fois percé ne seront pas exactement là je l'avais décidé au départ, il y aura un jeu de quelques millimètres. Je ne sais pas pour les pro mais moi je suis incapables de percer avec un foret béton au millimètre prés, ça dévie toujours ! Cela dit ce n'est pas grave je perce des trous de 18mm pour enfoncer des tiges de 16 et les trous des platines sont en 20 donc ça laisse une certaine marge d'erreur.


Pour économiser machines et forets et même les bras, premier perçage en 12 puis repasse en 16.


Après deux heures de boulot entrecoupée de pause pour laisser refroidir les deux machines et les forets (j'alternais deux perfo), les 20 trous sont percés, nettoyés, aspirés, y a plus qu'a sceller comme pour la façade. Cette fois par contre pas de treilli car béton plein.


Je place les platines directement en scellant mais sans serrer pour pouvoir les ajuster correctement sur mes scotch. Si je l'avais fait une fois le scellement pris j'aurai sans doute eu des surprises !

3 Préparation Solive façade maison

NEXT
Préparation Solive façade maison
1/3
PREV

Les tiges dans la façade de la maison ayant un diamètre 12, je perce les trous dans les solive en 15 pour avoir un peu de marge d'erreur.


D'habitude je perce à main levé mais là je ne veux surtout pas percer en biais alors j'utilise un guide perçage. Verticalité assurée.


Pour chaque trou je revérifie les mesures entre les tiges. Bonne surprise, il n'y a as eu trop de décalage au moment du perçage de la façade.


Je coupe en biais les bouts pour le côté esthétique. 


Deux couches de lasure puis mise en place des solives sur la façade.


 

4 Mise en place de la solive de la façade

NEXT
Mise en place de la solive de la façade
1/4
PREV

Bon cela aurait été trop beau que tout se passe nickel, évidement.


Pas de soucis majeur pour la solive de 6 mètres. Il a juste fallut agrandir deux trous mais c'était pas grand chose.


En revanche, la solive de 4 mètres était vrillée (sens hélicoidale). Pas de beaucoup mais suffisemment pour faire sauter deux scellements lors du serrage... Misère!


Eh là c'est la galère. Je peux refaire les deux scellements mais le problème se représentera dès que je voudrais à nouveau serrer la solive. Car elle ne va pas se redresser par miracle.


Je décide de couper la solive en deux pour voir si cela permet de rattraper la vrille... Mouais pas vraiment concluant ! 


Pendant le reste de la construction j'attache le morceau a un poteau en serrant avec deux sangles. Je me dis qu'avec le temps et en serant régulièrement je vais redresser la planche. Sur un malentendu ça peut marcher ! 

Evidement c'est peine perdu... Au final, je suis retourné chercher un morceau neuf de 4 metres (bon 15 euro y a pas mort d'homme) et j'ai recommencé. En une demi heure c'etait fini, une belle solive toute plate fixé comme il faut... pfff 

5 Préparation des poteaux

NEXT
Préparation des poteaux
1/15
PREV

Pour la préparation des poteaux, il y a trois étapes différentes : 

1 - Découpe des poteaux à la bonne longueur

J'avais demandé à la scierie de me couper les poteaux à la bonne longueur mais ils ont oublié. Résultat je vais devoir le faire. Problème : Comme d'habitude c'est l'outillage qui me fait défaut. Il faut couper des poteaux de 145 par 145 et je n'ai qu'une scie sabre, scie égoine, une scie sauteuse et scie circulaire...Aille !


Je n'ai pas réussi à trouver une tronçonneuse et je n'avais pas envie d'en louer une donc je me suis adapté.


J'ai utilisé ma scie circulaire avec laquelle j'ai fait une coupe sur chaque face du poteau. Faut être précis mais ça se fait. au final, il reste une petit carré au centre du porteau d'environ 1.5cm de côté à couper. Ma scie sabre à fini le boulot.


Le résultat est pas trop mauvais. Il y a parfois un petit décalage de coupe mais bon de toute façon avec la mortaise à venir cela ne se verra plus. Et puis cette partie du poteau est à 2m50 de haut alors....Disons que ce n'est pas bien grave.

2 - Rainurage et perçage des trous pour fixation des platines

Pour percer les trou, un bon foret assez long, le guide de perçage et ça passe tout seul. Un coup de défonceuse de chaque coté pour rentrer les boulons et tête d'écrou et c'est vendu.


Pour le rainurage en revanche ce n'est pas la même musique.

Les platines devant renter sur 20 bons centimètres en plein milieu du poteau, il faut faire une rainure. Là encore une tronçonneuse aurait pu m'aider. J'ai un peu galéré mais j'ai utilisé la même méthode que pour raccourcir les poteaux. Scie circulaire d'un côté puis de l'autre en trois passes successives car la largeur de la lame était trop petite par rapport à la largeur de la platine. Finition à la scie sabre. Faut pas regarder de trop (y a quelques défauts d'esthétique) près mais ça reste correcte. Après tout je ne suis pas charpentier !


3 - Mortaisage pour emboîtement des solives

Pour faire les mortaises, même combat. Toujours la même scie sabre qui travail. Pour le coup cette fois je décide que les solive ne seront emboîtée que sur une hauteur équivalente à la hauteur de coupe de ma scie. C'est déjà pas mal.


Pour me faire un guide de coupe, j'ai ré-utilisé ma règle improvisé qui m'avais servi pour mesurer mes trous sur ma façade. Je l'ai adapté pour pouvoir la fixer sur mon poteau avec des serre-joints.


Je découpe les extrémités de la mortaise, puis je fais des découpes un peu au hasard au milieu afin de pouvoir tout faire sauter plus facilement au ciseau à bois.


 

6 Préparation des jambes de force

NEXT
Mise en place du gabari
1/11 Mise en place du gabari
PREV

J'ai décidé de faire les jambes de force à l'ancienne... c.a.d avec des tenons mortaises. J'aime bien faire compliqué ;-)

Non c'est surtout que je trouve ça plus joli et surtout plus solide que des vis.
Il faut être précis et patient.

  Préparation des tenons à la défonceuse :
  Pour faire les tenons j'ai fait un gabari avec des bouts de bois.

  1. Il faut deux gros tasseaux qui vont maintenir la jambe de force en place.
  2. Entre deux je met de bout de chute de bois afin de laisser un espace à la fraise de la défonceuse et lui permettre de démarrer sans accrocher le bois.
  3. Sur le dessus de tout cela je fixe un tasseau à 45° qui va servir de règle de guidage à la défonceuse. J'en ai mis un de chaque côté pour avoir moins de manipulation à faire par la suite et comme ça je suis sur que la longueur sera identique sur chaque jambe de force. 
  4. Pour finir, je rajoute de tasseau fin sur le passage de la défonceuse pour lui faire une bonne assise bien stable et éviter que le socle se retrouve en partie dans le vide.

Y a plus qu'a fixer ce gabari à l'établi et c'est partie pour un "défonçage" à la chaîne.

  Méthode :
     Le principe étant de faire des rainures successives les unes a côtés des autres afin d'enlever toute la matière.
  • Afin de ne pas forcer sur l'axe et la fraise, je fais deux ou trois passages avec des hauteurs de plus en plus profondes sur la première rainure dans le sens anti horaire.
  • Pour les autres, je positionne directement à la profondeur maximum que je souhaite mais je ne rogne pas plus de la moitié de la fraise à chaque fois (vue verticale) et je passe dans le sens horaire.
Les rainures sont faites de la gauche vers la droite. Je commence au trait de coupe (là ou il faut être précis) et je pars vers l'extérieur sans plus me poser trop de questions.

Ensuite, il faut couper les tenons pour leur faire un débord d'une part et leur donner la forme qui rentrera dans la mortaise. Pour cela, scie électrique et PMF font très bien l'affaire.

Etant donné que les mortaise seront aussi faite à la défonceuse, la longueur des tenons dépend donc de la longueur maximum de profondeur de coupe de ma défonceuse. C'est pas énorme mais bon ça devrait aller quand même.

         Là où j'ai été embêté c'est pour les tenons sur les deux jambe de force qui ne sont pas perpendiculaire au poteau. Aille ! Faire un tenon avec un angle n'était pas pensable à cause de manque d'épaisseur de la pièce donc il fallait faire une mortaise avec un angle... Bon ben là j'ai abdiqué ! J'ai pas les bons outils pour ce genre d'exercice alors pour ces deux morceaux se sera vis et puis c'est tout !


 

7 Installation des poteaux

Installation des poteaux
1/1

Pour la mise en place des poteaux :


S'assurer que les platines sont solidement fixé au sol.

Encastrer les poteaux dedans. Mettre les bon poteaux sur les bonnes platines (deux des poteaux on une place et un sens bien précis).

Boulonner l'ensemble bien solidement en vérifiant en même temps la verticalité sur les deux axes. (Evidement ça c'est pour la forme parce qu'au fur et a mesure de la construction il faut sans cesse revenir la dessus et revérifier ça a tendance à bouger tant que tout n'est pas bien maintenu)

Placer les jambes de force avant de mettre les solives.

8 Installation des solives entre les poteaux

NEXT
Prise de mesure pour découpe de la solive
1/7 Prise de mesure pour découpe de la solive
PREV

Les solives entre les poteaux sont en trois morceaux. Un morceau de 5 mètres, un de 2m50 perpendiculaires aux traverses et un troisième d'environ 3 mètres mais ayant un angle par rapport au reste. La découpe pour ce dernier sera donc angulaire.

J'ai pas fait de grands calculs pour faire les découpes... j'ai juste placé ma solive sur les platines comme si elle était à sa place finale et tracé les traits de coupe parallèlement au mur de la maison et à la platine. Pas trop sorcier ;-))

Faire les mortaises pour les jambes de forces de la même manière que pour les poteaux.

Une fois les poteaux installé, y a plus qu'a emboîter les solives sur le dessus sans oublier d'y insérer les jambes de force. Enfin ça parait simple comme ça mais cela demande quelques ajustements parfois (je ne suis sans doute pas très douée) donc il vaut mieux éviter de faire ça le soir à 20h...


Fixation :
Je perce les solives directement en place à travers les trous préalablement fait sur les poteaux. Comme ça pas de problème d'ajustement. 

Je met la cheville bois qui traverse de part en part et c'est fini. Je couperai les chevilles au raz des poteaux à la fin avec le multifonction oscillant.

9 Préparation des traverses

NEXT
Préparation des traverses
1/2
PREV

Pour les traverses, il faut faire une découpe à angle droit au niveau de la maison pour les fixer sur la solive.  Je l'ai fait à la chaîne, c'est simple et y a pas à se poser trente-six questions.

Idem pour les découpe en biais à l'autre extrémité.



 

10 Installation des traverses

NEXT
Mortaise en angle des deux premières traverses
1/8 Mortaise en angle des deux premières traverses
PREV

Il faut également faire une mortaise pour les emboîter à l'autre bout sur les solives au dessus des poteaux.

Pour éviter trop de calcul, de mesures et de risque d'erreur, j'ai préféré mettre mes muscles à l'épreuve.

  1. Je place une traverse à sa place finale,
  2. Je marque l'emplacement exacte de la découpe
  3. Je redescend la traverse,
  4. Je coupe
  5. Je la replace définitivement à sa place.

Vissé par le haut à chaque extrémité. Et je recommence avec la suivante.

En revanche étant seule pour les monter là haut, les redescendre puis les remonter, j'ai gagné en sus quelques tendinites... "C'est le jeu ma pauvre Lucette"

11 Couverture

NEXT
Couverture
1/3
PREV

La couverture sera pour le moment en brande de bruyère. Cela procure une bonne ombre et de la fraicheur bien meilleur qu'une toile ou du polycarbonate. Etant plein sud c'est ce que nous recherchons.  En outre on les enlèvera en hiver pour garder de la lumière dans la maison.


Côté fixation j'ai tendu un câble d'acier tous les 50cm pour y fixer les grande a l'aide de fil de fer. Attention à ne pas trop tendre les câble au risque de voir les traversés se déformer. Afin de rendre l'ensemble assez fixe et éviter les mouvements avec le vent j'ai coincé les câbles à chaque croisement avec une traverse à l'aide d'un clou cavalier.

Il y a eu quelques jours venteux et même lorsque que toutes les brandes n'etaient pas encore attachées elles n'ont pas bougé d'un pouce... Bon il faut dire que le vent à largement la place de passer au travers.

Côté ombre c'est parfait, on n'est pas dans le noir et c'est aussi efficace qu'une toile côté fraîcheur. Pour info j'ai mis du 1cm d'epaisseur. Je pense qu'avec 3cm on être carrément au frais ça doit être pas mal.

Pour finir je me suis dis que les rideau de l'ancienne tonnelle pourrais resservir de temps en temps donc pour pouvoir les accueillir j'ai fixer des tube de pvc de 16mm en guise de tringle. À 75 centimes la tringle on ne va pas se priver ;-))

30 commentaires

vers « Construction d'une pergola en bois »

Félicitations !! très, très belle réalisation et superbe présentation...
Je piquerai quelques étapes pour construire un abri bois... Merci !
2015-06-10 13:32:30

Bravo Sirius pour cette belle réalisation !!

Merci pour votre descriptif détaillé et vos belles photos !

J'ai partagé votre projet sur Twitter et Facebook :)

Bonne journée
2015-06-10 14:37:29

Bravo pour le tuto détaillé !

C'est du costaud, un vrai travail de pro, elle risque pas de s'envoler ;)

J'ai exactement la même, (3m x6m) mais poteau de 90mm largement suffisant pour une simple pergola. (acheté il y a 3 ans, pas bougée d'un poil malgré les tempêtes )
2015-06-10 17:01:31

Félicitations pour ce beau projet détaillé comme il se doit

Bravo

2015-06-10 18:08:34

bravo
jolie pojet ,c'est aussi dans mes projet , mais la forme ne sera malheuresement pas si simple
bien sur il y aura un sujet sur sa avec photo bien sur
2015-06-10 18:48:06

Merci pour vos compliments. Comme d'habitude cela fait tres plaisirs et si en plus ça en aide certains c'est que du bonheur.

BoschConseil2 merci pour le partage ;-)
2015-06-10 20:33:57

chapeau les découpes avec ta défonceuse je kiff .un taf d'acharné c 'est parfait j'adore
2015-06-10 20:43:34

Bravo c'est un super projet. Bravo aussi pour la rédaction et toutes les photos, c'est autant de boulot!
2015-06-10 21:05:52

"comme les autres " très beau travaille
pas prêt de bougé tout ça
on attend les dernière photos
2015-06-10 22:47:03

Comme tous les membres très beau travail bien décrit et surtout vue les matériaux pas de soucis cela ne bougera pas dans le temps.
2015-06-11 08:49:00

très beau taff,
pas simple .. ( y a rien a réinventé mais y a bien plusieurs façon de faire). ce qui est cool, et les détails pour comment faire avec nos machines.. ca parait con mais quand tu as la tête dans le guidons , on n'y pense pas forcement.
tu va en profité longtemps ;)
j'aime les projet comme ça, ça change du petit bout de bois, et 2 coups de pinceaux.. ;)
je fais comme toi je monte je trace , je redescend ( parfois je remonte un ptit doute ..)
+5 pour moi
2015-06-11 12:08:14

Salut ! Boulot nickel, bien intégré à la maison.
J'ai (presque) la même à la maison: mais je l'ai faite plus haute car elle sert de support à ma glycine,et trop basse, j'aurais eu la tête dans les fleurs avec les abeilles !! Et puis j'ai préféré faire tout en poutres d'acier et poteaux en béton, car je n'aime pas travailler le bois, et je voulais du durable. http://www.le-coin-des-bricoleurs.com/fr/proj et/Pergola-adossee_-3-_/instructions-de-monta ge-do-it-yourself/13111/
2015-06-11 13:41:17

Lol merci. J'espère bien qu'elle tiendra longtemps car je n'ai pas l'intention d'en refaire une tous les quatre matin :-)

Sinon moi aussi j'aimerais y mettre une plante grimpante à terme mais je ne sais encore laquelle. Il m'en faut une qui supporte la sécheresse l'été, l'excès d'humidité l'hiver car terre argileuse en plein sud, non odorante (sinon mon homme va râler) , déjà rien que ça c'est compliqué et si en plus j'écoute les gens en écartant celle qui attirent trop les abeilles et où celles qui salissent... Aille il me faut carrément une plante miracle . Au final je n'ecouterai sans doute pas les gens sur ces derniers critères car moi ça ne me gêne pas
2015-06-11 14:27:39

Moi j'adore ma treille qui fournit abondemment du rain blanc et noir :)
2015-06-11 15:23:08

Moi aussi c'est ce que je voudrais en fait mais je ne suis pas certaine qu'elle résiste à ma terre ... J'ai jusqu'en octobre pour me décider, je réfléchi
2015-06-11 18:09:18

Projet bien détaillé. Merci pour les explications.
Beau travail
2015-06-11 21:20:21

Que dire de plus Sirius : t'as assuré.
2015-06-11 23:27:28

Effectivement, très beau projet... Bien détaillé et bien expliqué.il n'y a plus qu'à en profiter.
2015-06-13 19:57:55

Du super beau boulot, il n'y a plus qu'a en profiter. Bravo
2015-06-14 07:17:50

Salut ! J'ai fait la mienne pour y faire grimper une glycine. Elle s'y plait bien, surtout qu'elle a les pieds près d'une descente de gouttière. Étant assez haute (3 m), je n'ai pas les abeilles dans la tête, quand elle fleurit au printemps, en étant assez odorante. Mais, je n'arrête pas de la tailler pour éviter qu'elle ne passe sous les éléments de toitures et de fenêtre (la pergola est adossée à la façade). Quand on taille, les coupes secrètent un suc qui tache le sol et indélébilement les vêtements (!!) Je te déconseillerai donc cette plante, très vigoureuse et trop contraignante. A+
2015-06-15 09:04:38

C'est bon à savoir. Merci tintin24
2015-06-15 12:10:43

Un beau travail bien expliqué en particulier la manipulation des outils. Bravo !
2015-06-15 13:14:36

travail propre et bien expliqué . félicitation
2015-06-18 12:40:26

Bravo! Le résultat est superbe....
2015-06-19 11:13:13

J'adore les pergolas et la tienne est de taille !!!
Super boulot et merci pour ce tuto très bien détaillé !
2015-06-20 21:52:04

Faite pour durer, du solide du beau du bien utile. J'adhère !
2015-06-25 00:57:28

bien expliqué, bien réalisé ... reste plus qu' en profiter
2015-07-08 01:45:21

J'ai enfin mis à jour là dernière étape. On y voit le rendu avec la couverture.
2015-07-16 14:01:51

Ouahh, une vraie paillotte !!!
2015-07-16 14:04:05

superbe rendu et beau boulot !
chez nous aussi c'est un projet !^^ on essaye de calculer le budget en ce moment alors votre projet nous inspire LOL!;)
2016-09-15 11:01:41

S’inscrire / se connecter !