COMMODE Palettes/Cantines sur tiroirs à glissières et à l'encre de Chine vitrifiée

NEXT
En situation, de 3/4 droite
1/17 En situation, de 3/4 droite
PREV
Ameublement
par touthim
20/03/2018 20:52
333 Vues
  • Plus de 4 joursDifficile
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 200200,00 €

Profitant d'une offre promotionnelle chez Leroy-Merlin, près de chez moi - et par grande nécessité de rangement de mes vêtements : j'ai acheté un lots de petites cantines métalliques SNOR 50 cms ; des rouges et des noires (se sont les couleurs des meubles que je fabrique pour mon Home-sweet-home).
Ces cantines sont plutôt bien finies, de fabrication française et à prix abordable, environ 25 € l'unité.
C'était l'occasion d'être astucieux pour tenter de réaliser le meuble que j'avais en tête.
Du bois de palettes... j'en ai tout un stock ; j'ai l'outillage qui va bien (plein de BOSCH bleu et vert).

Fallait trouver les tiroirs à coulisses qui allaient le faire ! Exigence pour le noir et le support de la charge.
J'ai trouvé ça chez BRICOTOO en ligne, la marque TCASYSTEM, à super bon prix ; une quinzaine d'€ la paire (quand elles ne sont pas en promo). Il y a 9 références et mon bonheur.


Allez-hop : un peu à l'arrache comme à mon accoutumée.


Après quelques heures de chantier le résultat me plaît énormément ; tant que j'en fabrique d'autres modèles du même acabit ou presque.

Bricoleureusement vôtre, TouT-HiM.


Rangementchambre, commode, touthim, tiroir métal, coulisses
3.5 5 2

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
Coulisses 30cm  BR 11910   
Coulisses 35cm  BR 11887   
Coulisses 40cm  BR 11888   
Contreplaqué 10mm    900x400 
Cantines SNOR    50cm 

Outils requis

  • Visseuse sans fil
  • Scie circulaire sans fil
  • Scie sabre sans fil
  • Scie à onglets
  • Ponceuses à bande
  • Ponceuse Delta
  • Outil multi-usages

1 Structure en bois de palettes et contreplaqué.

NEXT
Positionnement des coulisses sur le contreplaqué.
1/15 Positionnement des coulisses sur le contreplaqué.
PREV

Avant propos : les photos sont issues de différents projets du même genre (meubles à cantines). Je n'ai pas toujours le réflexe de faire des clichés à chaque étapes. Merci.


Pour le meuble à deux colonnes : ce sont biens 4 planches de contreplaqué de 10 mms qu'il nous faut. On peut les faire couper sur le lieux de vente en Grande Surface de Bricolage, c'est pas bien cher.
Pour ne pas risquer que les coulisses télescopiques soient gênées dans leur ouverture, il fallait s'assurer d'avoir des surfaces bien planes et le plus parallèles possible. Aussi un contreplaqué assez épais offrait du poids et de la rigidité pour l'assemblage (c'est qu'il faut manipuler tout ça dans tous les sens pour réaliser la structure).

Je laisse 30 cms entre chaque rangée de coulisses.
Je positionne en bords "avant" l'extrémité des coulisses ; quelques bonnes vis à bois à la visseuse et le tour est joué.

3 longerons, en travers sur l'arrière viennent donner le gabarit de "coffre". Un se positionne tout en bas, à fleur de sol, un au milieu et le dernier à fleur de dessus, de plateau.
Je les choisi assez épais pour la même raison que vue au-dessus (poids et rigidité).

Il faut les fixer solidement avant de poser l'ossature interne pour insérer les vis dans le contreplaqué (en fraisant pour entrer la tête de vis - je fais ça avec une mèche à bois de 10) tof'7.

Des vis SPAX seraient bien vu mais je n'en avais plus. J'ai mis des vis à placo (assez peu recommandées pour la fabrication de meubles).

2 Assemblage des colonnes

NEXT
Assemblage des colonnes
1/8
PREV

Pas si simple qu'il n'y paraît !


En fait : ce sont les outils adéquats (comme Sheila) qui ont fait défaut.

Respecter les angles droits, les niveaux horizontaux/verticaux, les espaces, trouver la chronologie... quel bazard.

De bons serres-joints assez nombreux et longs, aussi aurait été bienvenues.

L'étape est délicate parce que la précision doit être assez de rigueur. Il faut sans arrêt vérifier le bon "à plat" du meuble sur le sol ; le respect des côtes ; les symétries, les niveaux... tout cela en manipulant l'assemblage avec des phases "en équilibre", dans le vide.
Se faire aider par un tiers est un bon plan.

Ne pas hésiter à défaire et s'y reprendre en cas de "ça cloche".

Le plus possible on essaie l'assemblage avec les cantines en place sur leurs glissières...

3 Cantines et glissières

NEXT
Frein de butée.
1/16 Frein de butée.
PREV

Je voulais absolument de la quincaillerie noire...

Mon bonheur est de chez TCASYSTEM, il faut se méfier des prix sur le Net qui vont presque du simple au double (comme toujours).
BRICOTOO pratique les meilleurs prix et le service est impeccable.

Il y a tous les modèles nécessaire et elles sont de grande résistance, offrant un support de charge convenable.
J'ai choisi des modèles avec amortis de fermeture tof'1.

Nul besoin d'être ingénieur de la Nasa, on est pas au micron près mais il faut quand-même s'appliquer ; la marge d’erreur acceptable doit être de deux millimètres pour la symétrie.

Il faut séparer la coulisse du rail à bille pour la pose. Un petit levier permet cela tof'3.

Une partie se pose sur le meuble et l'autre sur les cantines

Suivant la hauteur de la ligne de cantines sur le meuble (haut / milieu / bas), et donc la longueur de coulisse s'y rapportant (30 cms / 35 cms / 40 cms) les débords différent et se font vers l'arrière, naturellement.

Soit : 2,5 cms (cantines du haut) / 7,5 cms tof' 6 (cantines du milieu) / 12.5 cms (cantines du bas).

Boulons Poêliers long' 10 et de diam' 4, donc je perce (une fois le marquage fait au feutre) avec une mèche métal (neuve et de bonne qualité) de 4,5.
Rondelles frein dentelées pour un bon serrage. pour combler l'espace vide et ne pas risquer de "torde" la coulisse j'intercale deux rondelles au besoin entre la coulisse et la cantine.

J'utilise la p'tite clé à cliquets et les douilles d'un coffret (de poche) Bosch... hyper pratique. Il faut des pt'its doigts pour arriver à faire le montage.
Je perce dans un premier temps au niveau des repères en haricot verticaux présents sur les glissières (cela permet d'ajuster le positionnement sur la cantine).
Au besoin de renforcer le montage je perce d'autres trous avec la glissière posée, dans les empreintes prévues.

Les rebords où viennent se poser les glissières, sur les cantines, est assez peu large ; il convient de se positionner le plus bas possible sur ces rebords pour ne pas risquer de frottements sur les couvercles des cantines - lors du coulissement ouvertures/fermetures.

4 Bardage et plateau

NEXT
Bardage d'un côte (l'avant du meuble est à la droite de la photo).
1/6 Bardage d'un côte (l'avant du meuble est à la droite de la photo).
PREV

Là aussi : ça n'est pas une mince affaire :


N'étant pas outillé pour rectifier une largeur de planche (sur aussi long tout du moins) : il faut composer avec ce que l'on a en stock).

40 cms de longueur de bardage à trouver pour couvrir les côtés du meuble, en 2,5 cms d'épaisseur (quand il y a moins épais je rajoute des cales qui seront pas visibles - mais j'essaie d'éviter).

Dans un premier temps je dois choisir les 3 planches qui vont venir en façade camoufler la structure de tasseaux (4 x 4 cms) et les contreplaqués (1 cm).

4 cms + 2 x 1 cm = 6 cms pour le montant du centre ;
et
4 cms + 1 + 2.5 cms de bardage pour les cotés.

Je fixe la planche du plateau extérieur, celle vers le mur.
J'ai prévu un débord d'environ 2 cms sur l'avant ; là encore, il suffit jute de trouver les bonnes planches dans le stock.

Vissage en force pour faire disparaître les têtes de vis pour le ponçage à suivre.
Bouchassion des trous à la pâte à bois.


Un coup de ponceuse sur le plateau (voire deux ou trois coups).

Puis c'est le tour de l'encre de Chine (deux couches) et le vitrificateur (autant que nécessaire).



Voili-voilou.

5 Quincaillerie

NEXT
Le lot de cantines SNOR chez Leroy-Merlin ; le prix du lot est intéressant mais du coup : ça en fait deux de tailles différentes (pas un problème pour moi), au détail ça revient plus cher et il faut les trouver à la bonne dimension et au bon coloris.
1/11 Le lot de cantines SNOR chez Leroy-Merlin ; le prix du lot est intéressant mais du coup : ça en fait deux de tailles différentes (pas un problème pour moi), au détail ça revient plus cher et il fau...
PREV

Tout ça qu'est-ce qu'il faut :


Tout comme "Le bon outil va au Bon travail" : les bonnes fournitures y contribuent largement aussi.
Pas toujours simple de trouver son bonheur et au meilleur prix.

C'est pourquoi je me permets de vous mettre Marques et liens, astuces.
Les revendeurs de stocks, "faillitaires", sont de bons endroits où dénicher de belles trouvailles : quincaillerie et consommables ; pour mon cas, pâte à bois et vitrificateurs...

Je prends la visserie chez M Bricolage en p'tits sachets ; les références y sont toujours dispo ce qui permet d'avoir une régularité dans les différents projets.

L'encre de Chine, sur le bois brut des palettes est vraiment une belle trouvaille et j'en suis pas peu fier. Dès la première couche, le rendu est noir profond et quand on en applique une dernière (couche) plus épaisse on obtient déjà un brillant splendide. Avec un Litre on a carrément de quoi faire ; le rapport qualité/prix est indétrônable.


6 Outillage en service :

NEXT
Outillage en service :
1/10
PREV

Etre bien outillé c'est indispensable !


(Vous le savez déjà, sinon vous ne seriez pas là... Bosch est un fournisseur à privilégier lorsque l'on veut s'équiper en valeur sûre).

- Scie sabre PSA 18 LI pour le dépôtage des palettes.
- Scie circulaire PKS 18 LI (que j'avais eu en test), qui sert souvent.
- Scie à onglets radiale GCM 8 SCL, nouvelle acquisition, très content - j'en avais si souvent rêvé...
- Multifonction GOP 40-30 plus que indispensable ! Nouvelle acquisition, pour le système Starlock + qui manquait vraiment au modèle précédent.
- Visseuse (mini) PSB 10.8 LI-2 achetée d'occasion et qui va très bien, super pratique par le format et la puissance.
- Visseuse PSR 18 LI-2 (que j'avais également eu en test), qui envoie toujours du lourd.
- Ponceuse à bande PBS 75 AE qui fait un boulot de dingue !
- Ponceuse d'angle PSM 80 A (trouvée en déchetterie et qui fait encore bon usage.

J'ai aussi une visseuse Parkside PSBSA 18-Li A1 en circulation, qui sert pour les cas de risque de chauffe (cie cloche dans le bois par exemple), j'en ai eu une fâcheuse expérience...

Les serres-joints de chez IRWIN sont excellents ; quand je saura grand je m'en achètera plein.
J'ai 3 REVEX de 60 cms... j'ai un avis médusé, je ne suis pas sûr de leur efficacité à long terme ; je les remplacerai par mieux un de ces 4.

7 Un autre modèle.

Meuble Cantines 1 à roulettes pour l'imprimante
1/1 Meuble Cantines 1 à roulettes pour l'imprimante

Pour poser l'imprimante et ranger du bazar.


Un modèle avec deux cantines largeur 55 cms, dont une sur roulettes.

3 commentaires

vers « COMMODE Palettes/Cantines sur tiroirs à glissières et à l'encre de Chine vitrifiée »

Une exélente idée et un travail remarquable avec de la minutie je donne tout de même 9/10 fallait y penser Bravo
2018-03-28 17:46:46

Très belle utilisation de cantines métalliques !
Je ne suis pas fan de ce type de rangement mais j’avoue que ce détournement est plutôt bien pensé. Ça rend plutôt pas mal dans votre configuration. Bravo
2018-04-09 21:10:55

Merci Papa et Dom.
2018-04-12 19:38:24

S’inscrire / se connecter !