Taraudage

Un taraudage est une opération qui consiste à réaliser un filet dans un trou afin de pouvoir réaliser un assemblage par vis (goujons, tige filetée, ...)

Après opération on obtient donc un trou taraudé comme par exemple dans le cas d'un écrou.

Pour réaliser un trou taraudé il est donc nécessaire de déterminer dans un premier temps la taille de la vis qui sera utilisée. On perce ensuite un trou dont le diamètre est en correspondance avec le diamètre "à fond de filet" de la vis.

Ensuite, en réalisation manuelle pour des matières métalliques, on utilise généralement un jeu de 3 tarauds (ébauche, 1/2 finition, finition) ainsi qu'un élément porte taraud appelé "tourne à gauche". Le taraud comporte des fines arêtes tranchantes qui vont usiner la matière pour créer le filet.

A noter qu'il est préférable d'utiliser un lubrifiant adapté pour éviter un coincement et également de procéder de manière prudente, en procédant 1/4 de tour par 1/4 de tour et en "dévissant" afin de casser le copeau et d'éviter la rupture du taraud en forcant.

 

A savoir :

Il existe aussi des solutions de tarauds sans les options ebauche, 1/2 finition et finition. Ce sont des boites avec un jeux de forets et de tarauds de tailles différentes.

Bien sur la qualité de telles boites économiques ne pourra pas rivaliser avec des choses plus onéreuses. Mais dans certain cas, lorsque l'on sait que les besoins sont limités les boites économiques peuvent être un bon choix ! 

Il faut dans ce cas là, absolument utiliser un lubrifiant. (huile de coupe) et vraiment s'obliger à avancer et revenir (comme décrit) afin de casser les copeaux. Penser à bien dégager les copeaux avec un petit pinceau.

Ne pas chercher à forcer, car la dureté de l'acier du taraud est souvent moins importante, d'ou le prix beaucoup plus abordable. Car dans le prix du taraud, c'est bien le choix de la dureté du taraud qui fera la différence !