Scie circulaire plongeante et rail

Scie circulaire plongeante et rail Le Wiki du bricoleur | Le coin des bricoleurs - Votre communauté

La scie circulaire plongeante avec rail permet de pouvoir découper autrement un morceau de bois, plastique, aluminium.

Ainsi dans la pratique on trace un trait. Puis on positionne le rail sur le trait ce qui permet d'être beaucoup plus précis. Ensuite on règle la descente de la scie afin que la lame dépasse le bois à découper 1 ou 2 mm.

Dans l'idéal c'est de poser le morceau de bois à découper sur une planche martyr, ce qui va permettre de travailler avec une plus grande sécurité et en même temps d'avoir une finition de coupe supérieure. Si le rail possède un pare-éclat et si la planche est posée sur une autre planche martyr, l"on ne doit avoir aucun arrachement, et donc la découpe sera plus propre, voir presque parfaite !

Dès lors que l'on commence la découpe le bloc moteur et la lame descendent pour couper le bois. Une fois fini, la lame retourne dans son carter et ainsi fini sa course en toute sécurité.

À savoir : En cas de soucis, dès lors que l'on lâche le bouton marche/arrêt de la scie, la lame se repositionne très vite dans le carter tout en s'arrêtant tout aussi vite !

http://www.youtube.com/watch?v=y6MuhVROyo8

On voit bien avec la lame orange la plongée !

Les LAMES

Aussi important qu'une bonne scie. Et avoir des lames adaptés à ce que l'on fait. Car entre découper du chêne, brut  et découper un panneau en MDF ou contreplaqué, ce ne sont du tout les memes types de lames.

voir lames

A savoir :

Avec les scies circulaires et les scies plongeantes, il est vivement conseillé d'utiliser un aspirateur. 

Plusieurs raisons à cela !  Aspiration des copeaux, qui plutôt que d'aller au sol et le rendre glissant, vont aller dans l'aspirateur.  L'autre raison importante c'est l'aspiration des fines poussières de bois, qui peuvent être gênantes pour les poumons, voir dangereuses.

A savoir 2 : Les lunettes et le casque sont bien à avoir ! Proteger les yeux et les oreilles.

Mais dans le cas de doutes, un masque sera mieux pour les poumons. Certain bois comportent des colles peu sympathiques pour la santé. Mais surtout certain types de bois sont cancérigènes. (Exemple les fines poussières de chêne )

 

Important pour éviter les dangers :

1/ Prendre une lame adapté à ce que l'on désire faire. 

Peu de dent (12 /24 dents ) = Débit bois brut

+ de dents (30/50 dents) = Découpe universelle de panneaux.

Beacoup de dents (+ de 60 dents) = Finition. Mais aussi lames spéciales PVC/ALuminium. (Denture différente)

2/ Prendre une lame adapté à L'outil.

Une lame qui va bien pour une scie circulaire n'ira pas obligatoirement pour une scie à Onglet ou pour scie sous table. Si l'on prends la nouvelle scie sur batterie PKS 18 LI, là encore les lames sont différentes. (Plus fines)

Conclusion : 

La bonne lame pour éviter tous les dangers c'est la lame adapté à la machine. On peut couper avec plus de sécurité et aussi avoir une meilleur finition et de bons résultats.