Test produit de la scie à onglet radiale PCM 8 SDFlux RSS pour tous les projets

Du 2 septembre au 3 octobre 2016

Rédiger compte-rendu de test
Test de la scie à onglet BOSCH PCM 8 SD par DomLeBricoleur 3 commentaires
Du 16/10/2016 Modifié 2016-10-16 14:20:00
Scie à onglet BOSCH PCM 8 SD - Compte-rendu des tests
 
Bonjour,
 
Tout d’abord, je tiens encore à remercier le forum ‘Le coin des bricoleurs’ et Bosch de m’avoir permis de tester la scie à onglet PCM 8 SD.
 
Voir la vidéo de présentation

1- Packaging et livraison

Concernant le transport et la livraison, je n’ai pas grand-chose à dire hormis du fait que tout était parfait !
La livraison a été rapide et le colis est arrivé très bien emballé (Photo N°1 et 2).
La taille du carton est assez impressionnante mais c’est par ce que la scie est très bien emballée et protégée à l’intérieur (Photo N°3). Pas de risque que ça bouge.
La scie à onglet PCM 8 SD est livrée avec des accessoires (Photo N°4) :
  • 4 rallonges de table
  • Un sac à poussière
  • Une pince de serrage
  • Une clé Allen
  • Un manuel multilingue
 
2- Présentation de la scie
La scie est prête à l’emploi. Néanmoins, il est très important de lire le manuel d’utilisation livré avec la scie et surtout les règles de sécurité. Pour l’utilisation, il est fortement conseillé d’utiliser des protections pour les yeux et contre le bruit.
 
La scie à onglet PCM 8 SD est une scie relativement compacte et légère (15,5 Kg). Malgré cela, elle permet de couper de belles dimensions 305x70mm à 0° et 215x70mm à 45° (LxH). De plus, elle dispose d’une poignée qui est plutôt bien située ce qui facilite le transport (Photo N°5).
 
Autre caractéristique intéressante, la position de son moteur situé au-dessus. Cela permet de la rendre très polyvalente en capacité de coupe et surtout en mode incliné. Le moteur ainsi positionné ne bute pas sur le morceau à couper (Photo N°6).
 
Les rallonges de tables sont pratiques, on peut les disposer au mieux selon le morceau à couper. Par exemple, pour la coupe de morceaux larges (Photo N°7 - tablette 30 cm, etc. …) cela permet de bien le stabiliser et de ne pas avoir de porte-à-faux.
 
Pour démonter la lame, un bouton de blocage sur le côté permet d’éviter l’utilisation d’un outil. Ensuite, grâce à la clé Allen, qui est livrée, il suffit de dévisser la vis de l’autre côté.
 
 
Elle dispose d’un certain nombre de caractéristiques, voici les principales :
  • Butée de profondeur pour les rainures
  • Faisceau laser gauche\droite
  • Inclinaison à 45° gauche\droite
  • Coupe d’onglet 48° gauche\droite
  • Butées fixes et réglables
 
Pour plus de détails concernant la scie à onglet PCM 8 SD, je vous invite à consulter cette page : https://www.bosch-do-it.com/fr/fr/bricoleur/outils/pcm-8-sd-3165140829434-199898.jsp
 
3- Tests réalisés
J’ai testé la scie à onglet PCM 8 SD au travers de plusieurs tests. J’ai commencé avec une prise en main simple afin de me familiariser avec la scie. Pour l’occasion, j’ai réalisé un support transportable afin de pouvoir utiliser la scie partout (Voir le projet ici).
J’ai réalisé une vidéo pour présenter rapidement la scie et reprenant quelques tests effectués (A voir ici).
 
3.1 Projet 1 – plateau de table hexagonal
Je réalise un plateau hexagonal pour une table de salon de jardin extérieure (Photo N°8).
Sur ce premier test, j’ai coupé des morceaux avec un angle à 30°. J’ai utilisé du pin avec une densité moyenne.
  • 36 morceaux coupés à 30° (Photo N°9)
  • 2 traverses
Sur la photo N°10, vous pouvez voir le plateau monté à blanc. Je n’ai malheureusement pas le temps de finir mon projet avant la publication de mon compte-rendu. Il fera l’objet d’un projet détaillé sur le forum ‘Le coin des bricoleurs’.
Sur la photo N°11, vous avez un premier hexagone assemblé. On peut y voir que la qualité de l’assemblage des angles.
 
Bilan de ce premier test (Projet 1)
Pas de difficulté majeure sur ce test. Bois assez tendre.  J’ai utilisé la butée réglable pour pu couper les morceaux à la même longueur.
La lame est d’une grande qualité et très précise. Les coupes sont nettes. L’assemblage des deux premiers hexagones est parfait.
L’assemblage est réalisé avec des tourillons de 8mm et de la colle à bois spéciale extérieur.
Il ne me reste plus qu’à tout assembler pour finir mon projet.
 
3.2 Projet 2 – Cadres pour tableau
Je fais de la peinture et je réalise régulièrement des cadres. Jusqu’à présent, j’utilisais une scie à onglet manuelle. Là aussi, les bois sont tendres. J’ai besoin de coupes nettes car il ne faut pas d’éclat.
Sur les photos N°12, 13 et 14, vous pouvez voir le résultat des assemblages et la qualité obtenue.
 
Bilan de ce deuxième test (Projet 2)
Encore une fois, la qualité de la lame et la grande précision de la scie à onglet PCM 8 SD permettent d’obtenir des coupes nettes et précises. L’assemblage est parfait et les angles sont précis.
J’ai utilisé des coupes d’onglets à 45° avec un assemblage à la colle à bois. L’utilisation du laser m’a été très utile dans ce test et il est plutôt précis. Par contre, il est difficile de l’utiliser par en extérieur avec du soleil.
 
3.3 Tests divers
J’en ai profité pour tester la scie avec des bois plus durs comme le hêtre et notamment en inclinaison à 45°.
Cela en prévision d’un projet pour lequel je souhaite réaliser des boites. Les parois seront en hêtre de 20 cm x 2 cm.
J’ai également coupé des tablettes en mélaminé blanc de 30 cm pour réaliser une étagère. Très pratique et pas d’éclat.
Dernier test réalisé, je souhaite remplacer le parquet dans les chambres et j’ai donc testé sur une lame que j’ai récupérée. Là aussi, je suis convaincu à 200% de réaliser les coupes avec la scie à onglet.
 
Bilan des tests divers
L’inclinaison de la tête est simple. Une butée permet facilement de remettre la tête droite. Sur du bois un peu plus dur comme du hêtre, la qualité des coupes est toujours aussi parfaite.
Sur la tablette en mélaminée, pas d’éclat. Comme pour la lame de parquet. Pour ces 2 tests, les rallonges de table déplaçables sont très appréciable. Elles permettent de bien stabiliser la planche à couper et de ne pas avoir de porte-à-faux.
 
4- Conclusion

La scie à onglet PCM 8 SD est une machine aux caractéristiques très intéressantes. Grâce à son faible encombrement et son poids ‘léger’, on peut l’emmener partout.

Pour ma part, elle répond à tous mes besoins et bien au-delà. Sa facilité d’utilisation, les nombreux réglages proposés permettent de l’utiliser dans de nombreux domaines. Du travail de la charpente à la coupe de baguette d’encadrement, elle répond à beaucoup de besoins et en fait une scie très polyvalente.

Elle est d’une grande précision et les coupes sont d’une très grande qualité grâce à sa lame très performante.

Elle permet d’effectuer des coupes dans ‘tous les sens’ grâce à sa polyvalence en matière d’inclinaison. La position de son moteur est un atout de ce côté-là.

Les moins
Seul  défaut constaté, le laser est difficilement visible en plein jour et le trait apparait parfois de manière discontinue.

Note finale : Je lui attribue un 18/20.
 
NEXT
Photo 6 : La position du moteur ne gêne pas l'inclinaison
6/14 Photo 6 : La position du moteur ne gêne pas l'inclinaison
PREV

Ecrire un commentaire

Un régal se rapport , belle présentation video (le son de la coupe serait atténué celà serait parfait )
2016-10-18 09:17:57

Merci pour ce compte rendu.
2016-10-19 13:39:50

Merci. Oui, désolé Barjoh pour le bruit de la scie. Je croyais avoir diminué le son sur ces scènes là mais j'ai dû zapper un truc au moment du montage.
2016-10-20 21:30:54

S’inscrire / se connecter !