Le détecteur thermique PTD 1

Les membres de la communauté le-coin-des-bricoleurs.com testent les outils
électroportatifs Bosch

Découverte du Détecteur thermique PTD1 BOSCH par un chargé d’affaires thermique !!! 9 commentaires
Du 24/02/2013 Modifié 2013-02-24 15:46:09
Avant toute chose je voudrais me présenter en quelques mots : Jérémy, 35 ans, chargé d’affaires d’études thermique. Mon Job : étudier et proposer des modes de chauffage adapté. Je travaille essentiellement avec des collectivités, mais comme tout métier : on évolue et on commence à travailler avec des particuliers (pompes à chaleurs, ….  N’ont plus de secret pour moi !)
Alors voilà, tout a commencé sur le site de Bosch ou l’on vient y piocher de bonnes astuces et des idées. Le fameux test du détecteur y était présenté. Mon épouse m’ayant vu la semaine précédente utiliser une caméra thermique dans notre maison m’a de suite parlé du projet. J’ai répondu au questionnaire ayant une curiosité et une envie de découvrir ce produit qui est un outil de  la «gamme grand public» des outils Bosch destinée aux travaux de la maison.
 
Début du test :

Ca y est il est arrivé !!! Le packaging est très bien pensé ! Sous ce plastique rigide et résistant on peut voir le produit, ce qui donne rapidement et facilement une idée de la taille du détecteur et des éléments qui  l’accompagne.
 
Ouverture et prise en main de l’outil :
 
J’ai été admirablement surpris par la légèreté du détecteur, c’est d’ailleurs un réel avantage . Habituellement les caméras que j’utilise pèsent dans les mains et les bras. J’ai aussi apprécié de trouver une housse de rangement qui protège le laser et l’écran. A souligner aussi : les piles sont fournies, elles sont au nombre de trois : inutile donc de chercher dans les jouets des enfants quelques piles hihihihi Dernière chose importante et non pas des moindre : la notice accompagnée d’une petite plaquette explicative.


Mise en route de l'appareil :

Sans aide de la notice j’ai allumé mon détecteur et commencé à l’utiliser. Je ne sais pas si c’est le fait d’en utiliser tous les jours mais j’ai de suite réussi à interpréter quelques mesures.
La notice que j’ai regardé par la suite est très claire : illustrée de dessins elle est facilement lisible…
Voici quelques mesures et interprétations faite avec le détecteur (justement j’étais en plein changement de ma moquette)  :
 
Le laser en forme circulaire nous donne une vision des points de mesure. Ici la liaison plancher murs combles nous montre la présence d’un pont thermique.

De même nous pourrions effectuer ce test entre le mur et les menuiseries extérieures, idem pour les murs d’angles et murs refends. A chaque fois qu’il y a une différence de température nous pouvons supposer qu’il y a présence d’un pont thermique dû à la coupure d’isolant. J’ai remarqué aussi que grâce à la précision de l’appareil nous arrivons à détecter les rails de placo (idéal avant de percer !).
L’appareil peut aussi détecter des surintensités du tableau électrique (une température élevée sur un des disjoncteurs peut nous montrer un défaut électrique).
Le détecteur a aussi la fonction de recherche d’humidité avec détection du point de rosée. Si la température mesurée est en dessous du point de rosée : il y a présence de condensation et d’humidité. L’interprétation de cette valeur est délicate pour les non-initiés mais très sympathique pour les professionnels. La notice devrait être juste un peu plus approfondie sur ce point là.
Autrement le détecteur est un bon outil de mesure, les deux premières fonctions sont à peu prés identiques, et la troisième avec l’humidité est un excellent outil pour les initiés.
L’idée des couleurs rouge, jaune et verte donne un très bon visuel de l’état des ponts thermiques.

Ici l’appareil ne détecte pas un pont thermique, l’interprétation doit être inversée :  Il fait plus chaud au niveau de la jonction plancher  mur que de l’intérieur. Le détecteur nous indique un écart de la température dû à la présence du conduit de cheminée qui dégage une forte chaleur.

Ici la différence de température sur une fenêtre double vitrage et le mur. Ici mesurée de 3 degrés, le même test réalisé sur du triple vitrage nous montre un écart de 0.1 degré. L’appareil a une bonne sensibilité.

Comparaison entre une caméra thermique professionnelle et le détecteur Bosch :

Ici l’appareil nous détecte bien un pont thermique de rempant.. Ici la température de surface est de 21.5°C pour une température intérieure de 24°C.

******

Ici nous pouvons apercevoir un pont  thermique de menuiserie : c’est la jonction entre la menuiserie et le mur. Un défaut d’étanchéité à l’air est fortement perçu. Ce phénomène est dû à l’ancienneté de la menuiserie bois et au mauvais état du joint.. Le détecteur nous le montre également. Phénomène identique ci-dessous avec défaut d’étanchéité de la porte d’entrée.

*********

Ici le tableau électrique qui ne présente aucune pathologie : l’échauffement constaté est tout à fait normal, l’appareil Bosch peut également détecter ce genre de pathologie.
 
Quelques mots pour la fin :
 
Ce détecteur  léger et maniable sera très utile pour tout ce qui est diagnostic thermique. C’est un outil qui reste à la portée de tous puisque la lecture et l’interprétation  reste très facile avec l’aide des leds de couleurs. La chasse aux ponts thermiques, aux défauts d’étanchéité des menuiseries et de l’humidité dans les cloisons est ouverte ! Le détecteur et son étui ne me quitteront plus ! Je le recommande vivement aux initiés comme aux bricoleurs du dimanche !
jjjj

 











NEXT
1/14
PREV

Ecrire un commentaire

Bravo à vous ! vous avez bien de la chance !
2013-02-25 21:19:22

Si un pro le recommande ;)
Merci pour le résultat de ton test bien précis :)
2013-02-28 11:28:01

test pro pour un pro !!! bravo !
2013-02-28 20:19:34

Compte rendu très intéressant !
As-tu déjà posé des PAC atlantic fujitsu gainable ? J'ai fait le tour mon installation et j'ai comme l'impression que la pose a été faite par un amateur... J'ai quelques questions que je me pose :
- Toute la reprise (plénum + gaines) et le caisson de l'échangeur ne sont pas isolés dans les combles froides et non chauffées... Normal ou pas ? Perso, je trouve que ce sont d’énormes sources de déperdition d’énergie. Quand la PAC est à l'arrêt, une "douche" d'air froid tombe de la grille de reprise.
- Pas de filtre sur la reprise : est-ce vraiment une option? Ca me parait indispensable pour ne pas encrasser !
- Quand la T° de consigne est atteinte, l'UI n'envoie plus de chaud, l'UE s’arrête. Par contre l'UI est plus bruyante que lorsque ça chauffe : important ronronnement et ce que ça souffle est froid. C'est un fonctionnement normal ça ? Comment faire pour que le soufflage s’arrête complètement comme quand elle est à l’arrêt total ?
Merci pour vos avis!
2013-03-04 15:17:36

Bonjour, pour la 1er question de l'isolation de la reprise dans les combles, le seul risque c'est la condensation. Formation de gouttelette d'eau dans tes gaines. L'air chaud de la reprise condense sur l'air froid des combles.
Le filtre sur la reprise pas de soucis, l'air repris des pièces est rejeté dehors, pas besoins de filtrer l'air qui part dehors.
Pour le fonctionnement quand la température de consigne est atteinte, le groupe extérieur sarrette (normal) mais l'unité intérieure n'envoie plus de chaud (normal température atteinte) seul le ventilateur de ton gainable continu de souffler, la sonde de température est dans le gainable et doit être ventilé un moment, autrement la sonde ne redescend pas en température. Je pense que la régulation peux annuler la ventilation quand il n'y a plus de demande de chaleur (même problème sur les ventilo convecteur).
Le ronronnement est normale, c'est la détente du fluide frigorigène. (rien d'anormal).
Bien à toi...
2013-03-08 17:47:42

Merci pour ta réponse,
Entre temps, j'ai réussi à joindre le SAV atlantic-fujitsu qui m'a dit qu'il fallait que les gaines soient micro-perforées + isolées (pour le bruit et les pertes d’énergies).
Les filtres sont nécessaire (il ne s'agit pas d'air rejeté à l'extérieur mais d'air qui passe dans l'échangeur et qui retourne dans la maison)
Effectivement, on ne peut pas couper la ventilation sur ce modèle (ils sont conscient du problème de conception et il n'y a rien à faire pour changer le fonctionnement car géré par électronique) et ceci même si l'on utilise qu'exclusivement la sonde qui est sur la télécommande.
Bref... pas cool tout ça !
Bonne soirée
2013-03-11 19:50:10

Bonsoir John13 si tu as des questions n'hesites pas !
Bonne soirée
2013-03-21 20:11:43

Le détecteur est en plein test chez nos voisins, prise en main super facile, en quelques minutes les explications sur le fonctionnement de l'appareil sont comprises. En pleine rénovation de leurs maison ils sont heureux de le tester ! A suivre...
2013-04-09 15:23:19

Je tenais a vous informer que le détecteur a été adopté par mon papa, il en acheter un, lui qui rénove une maison il est séduit par son utilisation ultra simple... Bref du bonheur pour moi aussi au quotidien ! Il m'accompagne sur des chantiers ! Encore merci !
2013-06-26 16:28:45

S’inscrire / se connecter !