Poulailler haut en bois de récup (palettes, chevrons, claustras, tôle ondulée..)

NEXT
Poulailler haut en bois de récup (palettes, chevrons, claustras, tôle ondulée..) récup,palette,palettes,récupération,poulailler,volet,volets
1/12
PREV
Construction
Construction
par touthim
20/03/2013 19:58
10957 Vues
  • Plus de 4 joursDifficile
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 00,00 €

En cours de construction.

Pas eu beaucoup de temps ces derniers temps : le Muguet Nantais avait besoin de mes services pour sa mise en bouquets.


récup, palettepalettesrécupérationpoulailler, volet, volets
5.0 5 5

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
Bidon d'huile de coude     
Pannes de charpentier  Bois d'arbre  200mm 
Grande palette  Bois d'arbre   
Grands volets bois de récup'  Bois d'arbre   
Chatte rouse et blanche  à poils  mi-mollet 
plein  Vis à placo  Fer  36 - 45 -70 (c'est pas le tiercé de d'main) 

Outils requis

  • Bosch d'autres outils, GSR 14,4 LI professional
  • Bosch Scie sabre, GSA 900 E
  • Bosch Scie sauteuse, GST 100 BCE
  • Bosch Perforateur, PBH 200 FRE
  • Compresseur et outillage pneumatique
  • Tournevis à frapper

1 Préparat° : terrain et sol. (l'étape qui est en 5 devrait suivre ici, en principe)

NEXT
Préparat° : terrain et sol. (l'étape qui est en 5 devrait suivre ici, en principe)
1/10
PREV

1/ Le choix du sol (sous-plancher), s'est porté sur une palette pour pièces détachées Vauxhall (Opel, outre Manche, Rhin et Atlantique) pour son format.


     - il aura fallu renforcer la structure par des "longerons" de palettes à placo.


     (Je prends soin de visser les différentes vis de travers ! ceci afin de limiter efficacement la permission d'arrachement par contrainte de résistance).


    - Je commence par les angles avant en panne à charpente (ils doivent tenir suffisement seuls le temps de les joindre). Je prévois la porte à droite, sur toute la hauteur +- 2 mètres.

2/ Pour le terrain, j'ai choisi d'adosser le poulailler au mur du fond de basse cour pour économiser du bois et pour l'y sceller. Entre deux arbres, un laurier sauce et un cyprès (tout à côté, pas loin, si près).

2 Scellement au mur, chassis des côtés.

NEXT
Scellement au mur, chassis des côtés.
1/15
PREV

1 / Pour la fixation des montants du fond, j'ai utilisé des vis (achetées sur un vide grenier) que l'on utilise dans le bâtiment pour sceller des gardes corps dans le béton. Ces vis au filetage particulier ont la particularité de se visser directement dans les trous, sans cheville ni colle.


   (les montants fixés au mur sont des longerons de palettes à placo - qu'est-ce que je les aime ces palettes).


    - Je les ai fixés dans les joints de colle en mortier des parpaings. J'ai mis 3 vis à béton plus deux vis à placo dans des chevilles de diam' 8.

    - Les montants en pannes étaient trop courts (zut). Il aura fallu faire la longueur en deux bouts (comme illustré en # 3 à 6).

    - Rejoindre les montants avant et arrière par des planchettes (issues de la palette Vauxhall).

2 / Les supports du toit sont issus de lits supperposés en pin réformés.
   (Je vais utiliser les vis de fixation exixtantes sur les pièces du lit - tant qu'à faire).

Une astuce pour repérer où percer pour enfiler une tige filetée (tof #13), consiste à l'aide d'un marqueur ou feutre à déposer suffisament d'encre sur le bout de la tige et le transférer par apposition sur le bois à percer - l'encre se dépose à l'endroit de contact).

3 Des murs bien mûrs !

NEXT
Des murs bien mûrs !
1/15
PREV

Comme le dit Tonton Nico : "Quand c'est bien sanglé : ça bouge pas !"

Retour d'une pêche miraculeuse de vieux volets bois, cruellement jetés à la benne - et pas perdus pour tout le monde !

Grâce aux ingénieuses barres de fer qui les traversent, les lames des volets sont solidarisées (tof # 5).
Les panneaux ainsi formés sont placés en paroies intérieures du poulailler.
Le jour apparaissant entre 2 panneaux est obturé avec la fameuse planche "Vauxhall", réajustée en hauteur.
La partie haute de ce doublage (plus haute sur le fond qu'à l'avant) est faite seule, pour plus de commodité : j'ai mis le 1er panneau en équerre du plus bas du "chevron" du toit - si je me fais bien comprendu (tof # 8).
Le sciage se fait en 2 temps : à la scie égoine et dès que l'on passe une barre de fer à la meuleuse 125.
Je fais ressortir 1 bon cm des barres de fer qui servent ainsi de tourillons.

4 Eclairage et isolation...

NEXT
Eclairage et isolation...
1/3
PREV

Parce qu'elles le valent bien !

Toujours soucieux du bon confort des mes hôtes : j'isole à la laine de verre les murs du poulailler et j'installe un éclairage (si elles veullent bouquiner, le soir avant morphée et ses bras, m'écrire un poème ou des mots doux, que sais-je ?).

Je pose un hublot étanche à l'intérieur, le cablage passe dans les murs et la commande, en simple allumage, est encastrée.

en cours

5 Drainage et bitumage : il est juste un peu temps, à ce moment-là.

NEXT
Drainage et bitumage : il est juste un peu temps, à ce moment-là.
1/14
PREV

Puisqu'au départ ce ne devait être qu'un petit pôulailler vite fait, je ne me suis pas appliqué plus que ça !

Puis je m'ai dit : "Ben il est pas mal et bien là !"


Alors : ni une ni deux, je retrousse les maches et enlève la terre - de bonne qualité, végétale et au service, à présent, du potager, des fraises. Je dégage au moins 20cms pour me permettre de passer un pinceau de bitume sur les plarties normalement en contact avec le sol.

J'utilise un bitume liquide de bonne qualité, un poil onéreux mais d'une bonne tenue. C'est redoutablement efficace et un rien contestable du fait d'une toxicité reconnue. N'ayant pas mieux en qualité de protection (je veux pouvoir laver à grandes eaux).

J'ai procédé dans cet ordre-ci, pour ne pas éfondrer le déjà bâtis : Fond gauche, avant droit puis gauche et le dernier quart.

Des parpaings pleins (en 15 et 20) sont calés aux bons endroits et pour parfaire le contact avec les planches de la palette de "fondation", des ardoises naturelles intercalées en force à la massette.

Des cailloux, du sable de Loire, des cailloux, du sable et pour finir du sable avec du gravier utilisé en remblais de terrassement (comme à voir dans le seau).

6 Toit toit, mon toit !

NEXT
Toit toit, mon toit !
1/4
PREV

Sans toit... que serait ma vie ?

Habillement présentés par la délicieuse Crevette, une récup de vieux volets, bois, verts. Stockés à plat, c'est pas ce qu'on fait de mieux... ils ont morflés.

Si j'y parviens, je ferais un toit ouvrant au poulailler (sans blague) !

Pour l'instant j'ai mis des tôles ondulées pour protèger tout ça des aléas météorologiques comme il en existe par ici.

7 Le sol en tôle ondulée

Pour qu'il soit faciilement démontable et permettre de suivre l'évolution de la construction dans le temps ; c'est donc en tôle que j'ai choisi de faire mon sol.
En 2 partes qui se chevauchent et qui buttent sur le montant de l'ouverture pour les retiendre. le sol est (fait exprès) légèrement incliné pour diriger l'eau vers l'avant pendant le nettoyage...

Le mur avant - sur la demie-longueur du tout donc - laisse apparaître un jour dans le bas. Celui-ci sera obturé par une planche démontable, toujours dans l'idée de facilité le nettoyage (bien pensé, non ?).

Par la suite et au même titre que la niche de Dick, ce sol sera recouvert de paille de blé en guise de litière.

23 commentaires

vers « Poulailler haut en bois de récup (palettes, chevrons, claustras, tôle ondulée..) »

justement ce soir oeufs frais pondus de ce matin ! hihihih ! bon courage pour la suite
2013-03-20 20:04:00

Vive les poules, je les adore : de vraies personalités et rigolottes en plus d'être utiles (escargots, limaces sont picorés, l'herbe est tondue et enrichie et on a des oeufs) ! Que demander de mieux : elles méritent bien un bel habitat et fonctionnel, n'est-ce pas.
2013-03-20 20:16:32

Hâte de voir la fin
2013-03-20 20:47:46

impatiente de voir la suite ...
2013-03-20 20:55:24

j'attends le suite, c'est pour combien de poules ?
2013-03-20 22:30:20

J'ai six poules, deux grosses rousses, une p'tite noire, une grosse blanche à chaussettes, une grosse grise et une ch'tiote couveuse punk !
2013-03-21 02:01:15

c'est un grand poulailler !!!
elles seront bien dans leur petite maison !!
2013-03-21 19:55:06

poulailler , serre , palettes, ca c est des mots qui nous parlent!!!!
2013-03-28 12:25:45

Là je dis Bravo mec ! Elle prend cher la bagnole !
2013-04-23 19:27:50

20/20 ça sent l'omelette : home sweet homelette !
2013-04-23 20:22:08

je te prêterais jamais ma voiture, ni mon vélo, ni mes rollers, ni mes chaussettes !
2013-04-23 20:22:57

Bah dis donc : bientôt un buldingue en palettes !
2013-04-24 22:01:35

Y'aime les poules !
2013-04-25 20:07:56

A finir avant noel
2013-04-25 21:35:02

Si t'as trop d'oeufs !
2013-04-25 21:50:36

Je savais pas que tu avais des poules , hi hi hi !
2013-04-25 22:49:56

C'est toi qui fait le coq !
2013-04-25 22:50:09

Oui tatla : le coqmitaine !
2013-04-27 11:34:45

Ben, en voilà qui vont être heureuses...de pondre et de chanter..."toit, toit, mon toit..."
2013-04-29 10:57:47

que de la recup c'est bon çaaaa!
2013-05-05 20:52:28

Je m'y remets prochainement... avant l'automne, mais tellement de boulot dans le jardin, le potager !
2013-08-19 09:35:28

Trop fort !!
2013-08-28 14:31:25

Merci Milie, je continue ça prochainement : la face arrière avec un plexi pour la lumière et de la toile cirée pour la "goutte d'eau" par dessus les parpaings.
En attente : la porte coulissante avec bas relevable (pour laisser les poulettes sortir) ; le toit ouvrant en volets...
2013-08-28 17:56:11

S’inscrire / se connecter !