Notre nouvelle salle à manger - Episode 2 : le toit et les menuiseries

NEXT
L'image de la déclaration préalable de travaux
4/4 L'image de la déclaration préalable de travaux
PREV
Construction
par paroroma
22/03/2014 13:58
903 Vues
  • Plus de 4 joursDifficile
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 23002 300,00 €

lien vers l'épisode précédent : http://www.le-coin-des-bricoleurs.com/fr/projet/Notre-nouvelle-salle-a-manger---Episode-1--les-murs/instructions-de-montage-do-it-yourself/17788/

Les murs étant finis, il faut penser à fermer cet espace ! Dès le début nous nous sommes posés des questions pour déterminer la base de notre projet :

Que voulions nous faire de cet espace ? Pourquoi celui dont nous disposions ne convenait pas ?

Nous voulions utiliser cet espace pour déplacer la partie salle à manger et disposer ainsi d'un salon plus grand. Pourquoi la véranda ne convenait pas ? L'isolation d'un double vitrage est de toute façon moins bonne qu'un mur donc nous aurions eu l'hiver quelque chose de plus froid ou très gourmand en énergie et l'été quelque chose de trop chaud, le grand mur étant plein ouest.

Donc pour isoler du froid et du chaud la meilleure solution pour moi était de faire une construction traditionnelle avec une toiture en tuile sur charpente bois. La tuile présentait pour moi l'avantage de durabilité et également d'insonorisation par rapport au bruit de la pluie (comparé par rapport à un bac acier, des plaques de polycarbonate ou du verre).

De plus cela s'accordait plus avec le style de la maison. Par contre la difficulté rencontrée a été que nous n'étions pas libre de choisir n'importe quoi, la pente du toit étant fixée d'une part par le niveau de la dalle et d'autre part par la fenêtre du premier ainsi que par la largeur de la pièce, ce qui donnait une pente à 15°, ce qui est bien en dessous des pentes mini de la plupart des tuiles.

Néanmoins nous avons trouvé des tuiles mécaniques plates grand format compatible de cette contrainte. Bien sûr tout cela en amont de la dépose de dossier préalable aux travaux.

Deuxième difficulté : allonger la maison et remplacer le verre par des murs pleins ou des tuiles pouvait conduire à obscurcir de manière trop importante le salon. Pour pallier à ce problème nous avons décider de prévoir dans le toit de cette extension 2 fenêtres de toit de grandes dimensions 1,14 x 1,18 m,  positionnées en face des ouvertures du salon. L'extension devant rester ainsi très lumineuse et communiquer cette luminosité à l'intérieur de la maison. Nous avons simulé le résultat à partir d'un logiciel d'architecture (en image les exemples de projection du soleil pour le 22 mars 2014 à 16h00)

4.0 5 2

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions

Outils requis

1 La charpente

NEXT
On met en place 2 chevrons pour guider la réalisation des 2 parties en pentes des murs
1/5 On met en place 2 chevrons pour guider la réalisation des 2 parties en pentes des murs
PREV

Nous savions donc ce que nous voulions faire. Il fallait maintenant décider comment le faire.
La portée entre murs étant de 3,50 m, des chevrons classiques auraient été sous-dimensionnés par rapport à la charge.

Autre solution : ajouter une panne intermédiaire. Mais celle-ci se serait trouvée au niveau des fenêtres de toit, cela aurait donc obliger à en mettre 2, une de chaque côté. Mais celles-ci étant seulement en appui sur les murs espacés de 5 m, elles auraient occupé un bel espace au niveau du plafond.

Au final la solution retenue a été la solution "chevrons seuls", ceux-ci ont été dimensionnés pour résister à la charge du toit (plus condition climatique et sécurité), soit des bastaings de 17 x 7 cm mis dans le sens de la hauteur.

En passant merci au site http://charpente-total-bricoleurs.wifeo.com/liste-des-fiches-les-differentes-charges.php.

Bien sûr, ceux-ci ont été disposés transversalement de manière à créer naturellement les chevêtres pour les fenêtres de toit et également être compatible des dimensions des éléments d'isolation.

Les parties transversales des chevêtres sont mises en place à 45° des chevrons afin de maximiser l'entrée de lumière (voir plus loin la vue de l'intérieur)

Le bout des bastaings dépassant du mur a été réduit pour être en harmonie avec les chevrons du reste de la toiture.

Les espaces entre chevrons ont été comblés avec des blocs de béton cellulaire pour assurer la meilleure isolation possible et éviter les ponts thermiques.

2 La toiture

NEXT
La vue de la charpente après mise en place de l''écran sous toiture et des fenêtres de toit. On distingue les parties haute et basse du chevêtre mis à 45° pour maximiser l'entrée de lumière
1/7 La vue de la charpente après mise en place de l''écran sous toiture et des fenêtres de toit. On distingue les parties haute et basse du chevêtre mis à 45° pour maximiser l'entrée de lumière
PREV

La toiture ayant une faible pente, le film (écran) sous toiture est indispensable. Celui-ci a été choisi de type HPV (haute perméabilité à la vapeur d'eau). Il présente l'avantage d'autoriser le contact entre l'isolation et le film et permet ainsi de gagner 2 à 3 cm de hauteur de plafond (ou d'épaisseur d'isolant).

Le film est donc agrafé de manière transversale aux chevrons, et en partant du bas pour générer un effet "tuilage" entre les bandes. Le recouvrement entre celle-ci est de 20 cm (toujours en raison de la pente). Ceci est relativement facile à faire en raison des traits repérés sur le film. Pour plus de sécurité, les jonctions entre les bandes ont été étanchéifiées avec du film collant adapté.

Pour dessus le film écran sous toiture j'ai disposé comme c'est prévu des lattes clouées dans le sens des chevrons. Celles-ci servent de support aux liteaux et ont pour but de créer un film d'air de 2 cm mini  pour l'aération sous les tuiles. Il ne reste plus qu'à clouer les liteaux à l'aide de 2 gabarits préparés à l'avance et venant s'appuyer sur le liteau précédent (on garantie ainsi un entraxe régulier sans avoir besoin de prendre la mesure à chaque fois).

Une fois cela fini, débute la mise en place des fenêtres de toit. Cette opération s'est révélée assez simple, la faible pente du toit nous permettant de tenir facilement dessus pour glisser la vitre dans son logement. Côté cadre aucune difficulté et même pas une cale à glisser dans un angle vu la régularité de la toiture. Le film écran a donc été coupé au droit du cadre, puis agrafé sur celui-ci avec une finition périphérique avec un scotch adapté.

A ce stade, l'habillage n'est pas fixé, en attente de la mise en place des tuiles. De même en partie haute le film écran sous toiture est mis en attente pour remonter au dessus du niveau des tuiles.

Etape suivante la mise en place des tuiles. Rien de sorcier là-dedans, le plus difficile étant de faire l'équilibrage entre les bandes de cotés et la bande entre les fenêtres de toit pour éviter d'avoir des découpes de tuiles trop fines.

Une fois les tuiles en place, on met les finitions de fenêtres de toit avec ajout d'un cordon de mastic spécial toiture sous les bavettes en plomb pour compléter l'étanchéité. Les habillages ont été choisis de couleur grise pour rester en harmonie avec celui déjà présent sur la toiture.

Les extrémités des chevrons sont coupés en cohérence avec la rangée de tuile la plus basse.

Sur les chevrons d'extrémité j'ai vissé une planche de coffrage pour compenser l'épaisseur du crépi à venir et assurer la fixation des tuiles de rives.

Les tuiles de rives sont fixées avec des vis inox.

Il ne reste plus qu'à fixer les supports de gouttière au bout de certains chevrons et d'assurer la descente à l'aide de coudes et de rallonge (pour l'instant c'est juste emboité, la pose finale sera faite après le crépi).

De même, il reste à faire la finition entre les tuiles et le mur de la maison. Pour cela le film écran est remonté au dessus des tuiles et maintenu contre le mur à l'aide d'une réglette en PVC fixée au mur par vis inox. Un cordon de mastic toiture est mis en place pour assurer une première barrière.
Au dessus des tuiles j'ai ajouté une bande de plomb épaisseur 1mm qui va faire le solin proprement dit. Cette bande est fixée sur le mur via une réglette en alu et des vis inox. Là encore un cordon est mis en place pour parfaire l'étanchéité. Ensuite on forme la bande de plomb au maillet caoutchouc.
Pour terminer, j'ai mis en place un couvre solin en acier galvanisé avec des vis inox toujours et un dernier cordon d'étanchéité (voir section).
 

3 Les portes-fenêtres

NEXT
Les portes-fenêtres provisoirement en place
1/3 Les portes-fenêtres provisoirement en place
PREV

L'hiver arrivant à grand pas (la toiture a été posée courant novembre 2013), j'ai décidé de mettre en place les portes fenêtres de manière provisoire de façon à assurer que l'intérieur soit à l'abri du froid et de la pluie.

Pour compenser la différence de hauteur (les ouvertures dans le mur sont plus hautes que la porte pour tenir compte de la chape à venir) un morceau de chevron a été posé au sol. Les portes-fenêtres ont été mise en appui sur celui-ci et visées au mur via des équerres.
Un cordon de mastic acrylique a été ajouté sur le tour pour compléter l'étanchéité à l'air.

La mise en place définitive interviendra après réalisation de la chape intérieure.

Cela commence à ressembler à quelque chose. Les aménagements intérieurs (en cours) seront dans les épisodes suivants !
 

16 commentaires

vers « Notre nouvelle salle à manger - Episode 2 : le toit et les menuiseries »

ce doit être une chouette aventure de modifier ainsi sa maison !
2014-03-22 16:44:40

Tu as raison c'est un vrai bonheur. Avant nous habitions en appartement mais forcément j'étais limité dans mes possibilités. Maintenant nous avons plein de projets, j'en ai pour des années. Faut que le budget suive après ....

Heureusement que nous ne payons que les matériaux grâce à mon père qui m'a quasiment tout appris quand j'étais jeune (maçonnerie, charpente, carrelage, ...)
2014-03-22 16:58:12

oui ! sûr !
il y a aussi un drôle de sentiment je trouve comme lorsque tu es devant la page blanche. Tu as tout, l'idée, comment... mais cette petite poussée d'adrenaline qui reste tant que ce n'est pas terminé... que tu ne vois pas le résultat !
j'adore !
2014-03-22 17:16:20

sacré boulot paroroma!
le résultat est tellement gratifiant ensuite.
tu es seul à faire les travaux?
2014-03-22 17:27:05

Non j'ai fait appel à mon père pour certains qui ne peuvent se faire seul comme les phases de démontage de l'ancienne véranda, et le montage des fenêtres de toit et des portes fenêtres (trop lourd et trop encombrant)

Il m'a aussi aidé pour mettre en place les tuiles, pas forcement nécessaire d'être à deux mais bien plus rapide !
2014-03-22 17:52:52

J'admire le travail effectué
2014-03-22 18:27:29

Votre projet commence à prendre forme.
On vois bien l'état d'avancement du projet.
2014-03-22 18:43:25

Gros projet! bravo et bon courage pour la suite!
2014-03-22 23:12:02

Enorme travail que tu vas aprécier dans l'avenir :)
2014-03-24 09:35:00

Merci Titkiwi. C'est sûr que l'on va apprécié d'avoir une salle à manger à part, surtout bien lumineuse.
2014-03-24 20:20:35

Wouahhhhh !!!! un gros chantier pour un résultat à la hauteur !! un super travail soigné ! Bravooooo
2014-03-25 14:02:49

Un chantier important vous allez en profiter dès les beaux jours. quel travail
2014-03-26 08:53:23

Nous avons fait beaucoup de travaux et gros oeuvres avec ma femme mais jamais dans l'extension dans la rénovation, vous allez pouvoir souffler une fois tout celà terminé.
2014-03-27 19:48:42

bonjour,

rien a redire, tout est parfaitement bien fait et expliqué. du bon travail, +1 eval , car ne voir que 3 etoiles , alors que pour 2 palettes coulé on mets 5 etoiles, me laisse sans voie.
bonne continuation.



2014-03-28 08:50:53

Merci à tous et en particulier à Sébastien pour son évaluation.

Je ne sais pas si je pourrais en profiter beaucoup car j'ai encore plein de projets derrière. En particulier la structure de l'ancienne véranda en bois exotique en bon état a été conservée pour faire un carport sur le côté de la maison mais CHUT c'est un secret !
2014-03-28 20:16:26

Félicitation ont à envie de voire la suite
2014-04-12 21:14:14

S’inscrire / se connecter !