Fabrication d'une pergola DIY sur mesure

NEXT
Fabrication d'une pergola DIY sur mesure bois,jardin,bricolage,DIY,terrasse,chevron,lasure,pergola,panne,tutoriel,Traitement
3/6
PREV
Bois
Bois
Recyclage
Décoration du Jardin
par ZoneTravaux
24/06/2014 12:02
6764 Vues
  • 3-4 joursMoyen
  • 3-4 jours3-4 jours
  • 400400,00 €

Salut tout le monde,

Ces derniers temps, j'avais plus l'habitude de vous montrer de petits bricolages déco mais il est temps de passer à un gabarit un peu plus important ! Après avoir réaliser ma terrasse, je souhaitais la rendre plus sympa en construisant une pergola sur mesure afin de passer quelques belles soirées en famille sous les étoiles.

Dans la description, vous y trouverez les principales étapes de fabrication ainsi que les matériaux et outils nécessaires à la conception de la pergola. N'hésitez pas à me poser vos questions sur le sujet !

Si vous souhaitez plus d'info, voici un lien. Bon bricolage à toutes et à tous.

Vincent


bois, jardin, bricolage, DIY, terrassechevron, lasure, pergola, panne, tutoriel, Traitement
4.0 5 7

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
poteaux  bois  15x15cm par 5m 
bastaings  bois  63×175 mm par 4m 
Chevrons  bois  63×75 par 5m 
Pieds de poteau à âme (platine en T)  acier   
chevilles à béton (ancrage au sol)  acier   
boulon tête ronde collet carré zingué (ancrage des poteaux)  acier   
Kit de scellement chimique     
Visserie     

Outils requis

  • Scie à onglet
  • Perceuse / Visseuse sans fil
  • Niveau à bulle
  • Ponceuse à bande
  • Etau et tréteau
  • Forets à bois et à béton
  • ciseaux à bois
  • Crayon à papier
  • Règle
  • Clé plate ou à cliquet

1 Scellement chimique - support pour la panne

NEXT
Scellement chimique - support pour la panne
6/7
PREV

La technique utilisée est réellement très simple, tout se base sur le scellement chimique.

Je débute en préparant la terrasse pour prendre mes côtes et à l'aide d'un niveau laser (BOSCH bien entendu - BOSCH PRO GLL 3-80 P), je trace la future position de mes tiges filetées sur le mur. Ce sont ces tiges qui soutiendront la première panne.

Pour le scellement chimique, il suffit de percer un trou à la percuteuse, d'y insérer la douille, ajouter le produit qui se mélange tout seul, visser la tige filetée dans la douille et laisser sécher. Vous obtiendrez ainsi un support extrêmement solide !

2 Réaliser la panne coté garage

NEXT
Réaliser la panne coté garage
1/4
PREV

A ce stade, on va pouvoir commencer à travailler le bois. J'utilise un bastaing en 63 mm d'épaisseur pour 4 m de long.

Je le découpe en biseau à l'aide d'une scie radiale puis je ponce les bords à l'aide d'une ponceuse à bande. J'utilise une mèche plate double brise afin de creuser légèrement mon bastaing et ainsi, être en mesure de cacher les boulons du scellement chimique. Je perce mon bastain sur 20 mm

Enfin, après avoir réalisé les 6 trous nécessaires à la fixation du bastaing, je le positionne sur le mur en alignant les tiges filetées du mur avec les trous du bastaing. Avec un peu de chance, cela tombera parfaitement en face des trous et vous n’aurez aucun reperçage à faire !

Avant de fixer définitivement ma panne sur le mur, je vais traiter le bois (mais j'en parle dans une prochaine étape)

3 Etape 1 - modélisation 3D (je me suis trompé dans l'ordre)

NEXT
Etape 1 - modélisation 3D (je me suis trompé dans l'ordre)
1/3
PREV

Je me suis raté sur les étapes de construction, j'ai oublié de vous montrer l'élaboration de la toute première étape : la modélisation 3D aux dimensions réelles

J'utilise un logiciel gratuit et après avoir mesurer toutes mes côtes, je retourne sur mon ordinateur et je m'assure que toutes les sections s'agencent bien. Cela me permet de calculer les différentes mesures et ainsi, gagner énormément de temps lors de la réalisation ! il me suffira d'imprimer les plans et de dérouler les différentes découpes.

4 Fabrication des pannes et poteaux

NEXT
Fabrication des pannes et poteaux
6/8
PREV

Je réalise la seconde panne (celle qui sera au dessus des poteaux coté jardin) à l'identique de la première à l'aide de la scie radiale.

Je découpe ensuite les poteaux à la bonne hauteur (respecter un angle compris en 3 et 5° et ainsi faciliter l’écoulement de l’eau (norme de fabrication des pergolas). Pour connaître cette mesure, prenez 1 cm tous les 1 m. Chez moi, j’ai 5 m de profondeur de pergola, j’ai donc réduit la hauteur de mes poteaux de 5 cm. N’oubliez pas de retirer la hauteur de vos pieds de poteaux…)

Au niveau de l’extrémité supérieure des 2 poteaux, nous allons réaliser des encoches afin de maintenir solidement la panne. Pour cela, j’ai tracé la future découpe sur le poteau (100 mm de profondeur pour 66 mm de largeur). La panne faisant 65 mm de large, je laisse 1 mm supplémentaire pour pouvoir insérer la panne dans le poteau.

On réalise un petit test avec une chute de bastaings. Il doit rentrer légèrement en force (souvenez vous que la panne a été poncée et que son épaisseur est donc légèrement moins importante qu’un bastaing brut).

On peut maintenant passer à la réalisation des pieds de poteaux.
Afin d’éviter le contact entre le bois et le béton et donc réduire l’humidité de notre région, j’ai opté pour des pieds de poteaux. Ce sont des pieds de poteau à âme (de type platine en T). Ces pieds sont ancrés dans le béton à l’aide de chevilles à béton.

L’encoche est toujours réalisée à l’aide de la scie à onglet et le centre que je n’ai pu atteindre a été finalisé avec un couteau à bois fin.
Pour avoir une super finition, j’ai détouré l’épaisseur du pied de platine à l’aide d’un ciseau à bois et de ce fait, le pied de poteau vient s’intégrer parfaitement dans le poteau (tant qu’à tout faire soi-même, faisons le bien !)

Je perce le poteau de bout en bout au niveau des trous de la platine (2 trous) qui permettront de mettre les boulons (2 par poteau).

Enfin, je fixe les pieds de poteaux dans la terrasse en béton

5 Découpe des chevrons et ponçage

NEXT
Découpe des chevrons et ponçage
9/9
PREV

A l’aide de ma scie à onglet, je découpe mes chevrons les uns après les autres. La découpe de la première extrémité des chevrons est réalisée avec un angle de 93°.

Sur la seconde extrémité, j’ai marqué les emplacements des futures découpes. une découpe d’angle à 45° puis une encoche qui viendra épouser la panne sur laquelle le chevrons sera placé.

et bien entendu, avant de faire tous les chevrons, assurez vous que votre premier essai est concluant en positionnant votre chevron sur la panne. Et là… c’est TOP !!

j’ai acheté du bois brut et cela impose de le traiter. Mais, avant tout, pour avoir une super finition, il a fallut raboter et poncer les différents éléments en bois.
La technique est un peu longue car vous avez 2 poteaux, 2 pannes, 6 chevrons et 12 renforts… mais lorsque vous voyez la différence, c’est le jour et la nuit !

Ensuite, je vais réaliser des petites cales. Non, ces cales ne sont pas indispensables mais étant donné que ma terrasse est vraiment large (près de 5m), j’ai préféré opter pour la sécurité et la tenue dans le temps. Pour cela, c’est très simple, à l’aide de mes chutes de chevrons, j’ai fabriqué des petites cales coupées à 45° d’un coté et 42° de l’autre (pour la fixation sur la panne collée au mur) et 45/48° pour la panne en bout de terrasse).

A ce stade, vous toucher à la fin de la plus grosse étape de fabrication de votre pergola c’est à dire la préparation et la découpe de l’ensemble des éléments de structure !
Il ne nous restera que 2 étapes avec le traitement du bois (antifongique, imprégnation puis lasure) et enfin, le plus sympa, le montage de la pergola définitif.

6 Traitement du bois avant assemblage

NEXT
Traitement du bois avant assemblage
4/4
PREV

A ce stade, nous avons déjà très bien avancé dans cette construction et surtout, le plus compliqué est derrière nous. En effet, nous disposons de tous les éléments, coupés, poncés et donc prêts à être traités avant montage définitif.
Pour la construction en bois (traitement du bois), il existe aussi un DTU, le 59.1. J’ai décidé de partir en respectant cette norme et je me suis donc équipé d’un ensemble de traitements le plus éco-responsable possible pour palier à l’utilisation des lasures sans solvant.

1/ Traitement multi-usages (insecticides et fongicide). c’est incolore et se passe en 2 couches.

2/ Lasure d’imprégnation pour permettre une meilleure accroche de la lasure de finition (c’est une lasure bien liquide qui recouvre bien le bois), en 1 couche.

3/ la lasure de finition en 2 couches pour protéger et décorer ma pergola.

Le tout en chêne ancien et le résultat est vraiment à la hauteur de mes attentes !
 

7 Assemblage des éléments

NEXT
Assemblage des éléments
9/11
PREV

Nous en sommes arrivés à l’étape la plus palpitante de cette aventure car nous allons aborder l’assemblage finale de la pergola ! Tous les éléments de la structure sont prêts à être installés ensemble directement sur la terrasse.

Je commence par placer mes poteaux sur les pieds que nous avions fixés précédemment dans le béton. Le poteau est solidement attaché à la platine à l’aide de boulon à tête ronde.

Ensuite, je m’assure, à l’aide d’un niveau à bulle, que mon poteau est bien perpendiculaire au sol, ce serait dommage d’avoir une pergola bancale.

Une fois les deux poteaux en place et bien alignés, je peux venir placer ma panne dans les deux encoches prévues à cet effet. Il suffit juste d’insérer la panne dans les poteaux.

Pour la mise en place des chevrons, c’est super simple. Placez vos 6 chevrons entre les 2 pannes à distances égales (panne fixée au mur à l’aide du scellement chimique et panne fixée entre les 2 poteaux)

Si tout se passe bien et que vos mesures étaient correctes, les poteaux devraient être parfaitement perpendiculaire au sol et les encoches situées sur les chevrons devraient se situer au dessus de la panne

Le choix des vis est primordiale si vous souhaitez construire une pergola solide dans le temps (personnellement, je ne prêche que pour SPAX mais c'est un choix personnel).

Pour choisir la bonne vis pour l’assemblage des différents éléments, c’est très simple. Il suffit de connaître l’épaisseur de l’élément que vous souhaitez fixer à la structure. La pièce sans filetage doit atteindre complètement la pièce supérieure. Puis, la tête assiette visse fermement la pièce supérieure à chaque rotation de filetage à la pièce sous-jacente.

Avec le bois utilisé pour la panne (bastaing en sapin), les vis traversent très facilement le bois. Par contre, pour certains autres assemblages, il faudra utiliser une visseuse filaire pour plus de puissance.

A ce stade, la panne est solidement vissée aux 2 poteaux. Il me reste maintenant à fixer les chevrons sur les 2 pannes. J’utilise la même méthode pour choisir le type vis à utiliser. Mes chevrons font 63 mm d’épaisseur, mes vis devront donc avoir une partie sans filetage d’au moins 63 mm.

Je vous conseille, pour ne pas éclater le bois en vissant trop fort, de donner les dernier coups de vis à la main. La sensibilité est nettement meilleure !

Ensuite, je vais venir positionner mes différents renforts pour avoir une pergola vraiment solide. Je commence par les renforts placés entre les poteaux et la panne coté jardin. Ce renfort sera vissé à 45°

Le renfort est maintenant en place et solidement vient solidement arrimer la structure. J’avoue être vraiment satisfaite de ces finitions car tout s’ajuste parfaitement !

… C’est fini !!!
J’ai pris un plaisir assez intense à fabriquer ma pergola de A à Z. Je dois avouer que j’ai une certaine fierté dans cette construction. Ce n’était, certes, pas très compliqué mais j’avais vraiment dans l’optique de partir de bois brut et de tout réaliser moi-même, c’était donc assez long mais le jeu en vaut largement la chandelle !

17 commentaires

vers « Fabrication d'une pergola DIY sur mesure »

Très beau travail ! Bravo
2014-06-24 12:24:03

Joli projet et merci pour ces explications bien détaillées
2014-06-24 18:58:26

Voilà une belle réa et les expliques qui vont bien avec !!! Bravo :)
2014-06-25 13:02:11

ouf !!! belle réa et explications super détaillées
2014-06-25 14:06:03

Superbe. En bravo pour les explications !
2014-06-27 22:26:57

Belle réalisation bien décrite. Bravo !
2014-06-28 14:09:22

Beau résultat avec de nombreuses explications.
2014-06-29 10:54:16

Superbe !!!
2014-06-29 12:14:22

Merci pour vos messages ;)
C'es toujours sympa de pouvoir expliquer comment on travaille surtout si ca peut donner des idées à d'autres bricoleuses ou bricoleurs !
2014-06-29 15:25:10

Je ne vais pas être originale :-) ....un magnifique projet, des explications au top, bravo, bravo !!!
2014-06-30 00:26:45

Superbe réalisation.
2014-06-30 18:42:28

projet bien détaillé bravo c'est un très beau travail
2014-07-29 20:34:35

Je crains que ce projet ne puisse pas concourir car
1) il ne s'agit pas d'une rénovation proprement dite
2) il a été posté avant le début du concours.
2014-08-24 11:35:23

idem que paroroma ;)
2014-08-25 08:40:47

Aucun problème Paroroma, je comprends :)
c'est sûr que cela correspond plus à de la fabrication qu'à de la rénovation !
Bonne journée et merci pour vos commentaires.
2014-08-25 09:51:32

Bonjour !
Très belle réalisation ... Je m'y étais aussi attelé il y a 1 an, dans un autre style, et en acier: http://www.le-coin-des-bricoleurs.com/fr/proj et/Pergola-adossee_-3-_/instructions-de-monta ge-do-it-yourself/13111/
2014-10-13 10:07:09

belle réalisation bien expliquée
2014-11-19 15:46:12

S’inscrire / se connecter !