Des tiroirs sous l'escalier palettes,escalier,tiroir,marches,rangements,contreplaqué
1/1
Ameublement
par obones
13/03/2017 11:00
303 Vues
  • Plus de 4 joursDifficile
  • Plus de 4 joursPlus de 4 jours
  • 600600,00 €

Utilisation astucieuse de l'espace libre situé sous les premières marches d'un escalier deux quarts tournants


palettesescalier, tiroir, marches, rangements, contreplaqué
4.7 5 3

Instructions de montage

Matériel requis

unités Description Matière Dimensions
50  Vis    4x30 
  Palette  Bois  3 mètres 
  Contreplaqué  Bois  10, 15 mm 

Outils requis

1 Prise de côtes

NEXT
Première campagne de mesures : cotés, élévation, distance aux murs...
1/4 Première campagne de mesures : cotés, élévation, distance aux murs...
PREV

Avant tout projet d'aménagement, il est indispensable de procéder à la mesure des éléments existants pour être sûr que les éléments ajoutés s'adapteront parfaitement.
Dans notre cas, comme il s'agit d'une rénovation, rien n'est droit, rien n'est égal, il a donc fallu passer plusieurs heures à mesurer tous les éléments dans tous les sens.

Le PLR 50 C a été mis à forte contribution, en particulier son mode min-max qui permet de trouver très précisément la longueur d'une diagonale. En effet, en balayant lentement les cotés opposés au coin où est placé le télémètre, la valeur maximale lue est celle de la longueur de la diagonale.
L'application sur téléphone n'étant pas aussi pratique que je l'aurai souhaité, j'ai eu recours au bon vieux couple papier/crayon.

2 Modélisation

NEXT
Modèle de base
1/6 Modèle de base
PREV

Une fois les côtes prises, je réalise systématiquement un modèle dans un logiciel de conception 3D. Sketchup a ma préférence pour sa simplicité d'usage et sa gratuité.
Dans un monde où le budget ne serait pas un problème, j'aurais utilisé un scanner 3D capable de générer un nuage de points à partir de la structure présente. Ou bien, si ça existait, un accessoire pour le PLR 50 C qui permettrait de réaliser la même fonctionnalité.
Mais comme je n'ai pas accès à ces technologies, je dessine simplement des rectangles ou des triangles, avec dans ce dernier cas l'aide du plugin "trilateration" qui permet de dessiner un triangle en saisissant simplement les dimensions de ses trois cotés.

Une fois le modèle de base réalisé, il est très simple de le dupliquer pour étudier plusieurs configurations et se faire une idée du résultat final, sans dépenser autre chose qu'un peu de temps.
On peut ainsi valider les choix de montage, de couleur et de méthode de réalisation comme vous le verrez dans les images.

Sur la dernière, les fausses couleurs sont utilisées comme ceci :
Coulisses en rouge
Bois de palette plat en vert
Blocs de bois de palette en bleu
Barre en métal en jaune

3 Pose des contre marches fixes

NEXT
Pose des contre marches fixes
1/4
PREV

Comme seules les 4 premières marches accueillent des tiroirs, les autres doivent être fermées par des contre marches fixes.
La solution retenue pour les aligner parfaitement est de placer des tasseaux sur la partie supérieure et des languettes métalliques sur la tranche de la marche inférieure.
Pour être sûr de l'alignement, un gabarit est réalisé de manière à ce qu'il s'insère sur la marche supérieure en permettant ainsi de bloquer le tasseau avec des serre joints le temps de le visser dans la marche.

4 Pose des contre marches à bascule

NEXT
Pose des contre marches à bascule
1/8
PREV

Depuis le début du projet, je veux que les tiroirs ne se voient pas en position refermée, ni même une simple poignée.
C'est pour cela que le principe des tiroirs à l'anglaise était tout indiqué, encore fallait-il trouver comment faire des façades escamotables.
Ce fut l'occasion d'une longue discussion ici même il y a maintenant presque un an : http://www.le-coin-des-bricoleurs.com/fr/forum/tiroirs-a-l-anglaise-sous-escalier-sujet-5595.html

La solution des charnières cylindriques ayant été validée sur maquette, c'est celle qui a été retenue, en essayant d'être inventif pour arriver à installer les charnières dans les marches.
Pour cela, une encoche a été réalisée de chaque coté de l'arrière de la marche. Puis des cales ont été découpées de la largeur de ces encoches, pour accueillir la partie fixe de la charnière.
L'alignement avec la contre marche était garantie car les cales ont été fixées à la marche après avoir reçue la charnière.
Contre marche ouverte, on voit les cales et leur fixation "stratifiée" en l'absence de tiroir mais le résultat est totalement invisible une fois la contre marche mise en position fermée, le but est donc atteint.

5 Création du berceau pour les tiroirs

NEXT
De jolies planches qu'il va falloir découper...
1/7 De jolies planches qu'il va falloir découper...
PREV

L'escalier préexistant étant en bois, il est assez souple et ploie légèrement au passage des utilisateurs.
Ainsi, pour éviter de trop grandes contraintes sur les coulisses et les tiroirs, il a été décidé de créer un berceau posé sur le sol et qui accueillera les tiroirs.
Grâce à la récupération d'une palette de 3 mètres de long et à une modélisation minutieuse, sa structure a été décidée et une liste de pièces a pu être établie.
Il ne reste alors plus qu'à découper les pièces grâce à PCM 8 SD et au PMF 190 pour réaliser les encoches dans les pièces qui s’emboîtent dans l'épaisseur.

L'assemblage devant se faire sous l'escalier et contre le mur, un montage à blanc (fixation au scotch de masquage) a d'abord été effectué pour s'assurer du bon ajustement des pièces.
Les trous des vis ont été pré-percés pour faciliter l'assemblage final.

6 Pose des coulisses

NEXT
Un Quigo, c'est pratique, surtout avec un trépied !
1/4 Un Quigo, c'est pratique, surtout avec un trépied !
PREV

Une fois le berceau en place, il faut fixer dessus les coulisses qui vont recevoir les tiroirs.
On commence donc par tracer le trait situé au milieu des futures coulisses, c'est sur ce trait que les vis viendront se placer. Heureusement que j'ai pu emprunter un Quigo à un ami !

Afin d'être sûr que le tiroir n'empêchera pas le bon fonctionnement de l'ouverture de la contre marche, on s'assure que l'avant de la coulisse est en retrait d'un centimètre grâce au gabarit déjà utilisé pour poser les contre marches fixes.

Après avoir repéré les trous et donné quelques tours sur les vis de fixation, on utilise à nouveau le Quigo pour s'assurer que les coulisses sont bien horizontales une fois les vis mises totalement en place.

7 Création des tiroirs

NEXT
Des chutes sur les cotés permettent de placer correctement le gabarit
1/9 Des chutes sur les cotés permettent de placer correctement le gabarit
PREV

Afin d'assurer une robustesse d'assemblage et de reproduire ce qui se fait "en vrai", les cotés du tiroir sont reliés par des tourillons.
L'utilisation d'un gabarit de perçage facilite grandement la manœuvre, mais il est fortement conseillé de s'entraîner sur des chutes de bois.

Une fois les tourillons en place, une presse à cadre permet de maintenir l'ensemble et des étaux d'angle assurent l'équerrage le temps de fixer les équerres de renforcement.

Les tiroirs étant en retrait sous l'escalier, il faut un mécanisme pour pouvoir les sortir mais une poignée gênerait la contre marche. On fait donc une ouverture dans la face avant où la main pourra passer pour manœuvrer le tiroir.

La modélisation est précise à l'infini mais la réalité du montage ajoute quelques écarts. En particulier, sur un des tiroirs, il manquait 4 millimètres entre les montants pour un fonctionnement correct. La défonceuse empruntée à un collègue a été d'un grand secours pour réaliser une gorge sur chacun des cotés.

On finit par la mise en place des coulisses sur les cotés et du fond fixé par des clous enfoncés avec ma passion par mon assistante. Ça fait plaisir de transmettre son savoir de génération en génération !

8 Avant / Après

NEXT
Avant / Après
1/2
PREV

5 ans après la première idée, l'espace sous cet escalier est enfin utilisé, et il n'aura fallu que quelques minutes pour remplir les premiers tiroirs !

13 commentaires

vers « Des tiroirs sous l'escalier »

superbe tuto ! , merci pour toute les photos et les infos. jolie travail le avant apres est chouette.
bonne chance pour le concours !
2017-03-13 12:42:52

Un beau travail soigné et bien pensé. Merci pour ce tuto au top
2017-03-13 19:06:39

Super projet ! Bravo pour l'étude qui vous a permis de bien préparer celui-ci.
Le résultat final est très sympa. Super tuto également.
2017-03-13 19:32:21

Je confirme. Super tuto et résultat magique. Bravo et merci pour le partage.
2017-03-13 19:55:18

Jolie Travail avec une belle réflexion derrière ! Super tuto !
2017-03-14 10:09:28

Super travail bravo.
2017-03-14 14:03:54

ah bien ça ! chapeau
2017-03-17 15:27:51

tiptop la modification est top sur tout points
2017-03-18 14:23:58

Un projet bien détaillé, d'ampleur et qualité. Rendu final très intéressant et surtout hyper pratique. J'aime :-)
2017-03-18 17:51:21

Pour ceux qui ne l'aurait pas vu, un inédit a été ajouté sur le forum :
http://www.le-coin-des-bricoleurs.com/fr/fo rum/mais-qu-est-ce-que-c-est-sujet-6415.html
2017-03-30 09:12:15

super tuto et belle réalisation !
pour la peinture des marches tu as utilisé quoi, et est-ce que que tu en es content ?
on remplace prochainement 1/4tournant par un escalier droit, c'était trop galère de monter des choses à l'étage sinon, alors il me faut de la peinture solide (9 matous + 1 toutou + 1 homme à la maison + moi mdr)
2017-03-30 10:43:41

Merci.
Pour la peinture, j'ai pris une "spéciale rénovation" mise en avant chez LM, et j'en suis totalement mécontent. J'ai posté un commentaire détaillé sur leur site, je ne sais pas si je peux mettre le lien ici.
C'est vendu pour "poncez à 120, balayez, rincez, peignez, ça tient" et ça ne tient pas du tout, un simple passage de l'aspirateur enlève des morceaux de peinture. Alors je te laisse imaginer ce qu'il se passe quand un cartable cogne malencontreusement un poteau le matin.
Au final, ça ne tient que sur le bois brut, du coup y'a aucun intérêt à prendre la peinture spéciale et dans mon cas, faut que je refasse presque tout...
2017-03-30 11:02:47

Un super projet bien réalisé et des explication claires
2017-03-30 20:13:25

S’inscrire / se connecter !